Pour notre pays, le timing est peut-être mal choisi. Au moment où la Belgique reçoit trop peu d’électricité sur son réseau, Volkswagen annonce une électrification à grande échelle de sa gamme. Les plans qui se trouvent sur la table de Wolfsburg ne se contentent pas de l’électrification des modèles existants, comme l’e-Golf ou d’amener sur le marché davantage de plug-in hybrides comme les versions GTE de la Golf et de la Passat. Volkswagen prévoit une série de nouveaux modèles conçus comme des véhicules 100% électriques dès le départ et appartenant à ce qu’on appelle la gamme ID.

 

Quatre modèles

2020 sera une année magique pour Volkswagen puisque la marque lancera une nouvelle génération de véhicules électriques sur le marché. Le premier dans le sillon sera la ID, une voiture compacte de classe moyenne du format d’une Golf. Parallèlement, et durant la même année, suivra un SUV qui correspondra au concept I.D. CROZZ, un concept qui avait été dévoilé en 2017 aux Salons de Francfort et de Shanghai. En 2020, un SUV inspiré de l’I.D. BUZZ verra le jour, ainsi qu’un modèle de taille moyenne du format de la Passat pour lequel Volkswagen se basera sur le concept I.D. VIZZION. Pour 2020, le marque table sur une production de 150.000 véhicules électriques et compte passer le cap du million d’exemplaires vendus en 2025.

Volkswagen prévoit une gamme entière d’EV’s.

L’ID sera la première à arriver sur le marché (2020).

 

Rendre populaire

Tous les nouveaux modèles de la gamme ID seront basés sur la plateforme MEB. Il s’agit d’une plateforme modulaire dont le format pourra être adapté en fonction des besoins de chaque modèle. Cette plateforme MEB sera également utilisée pour d’autres modèles électriques issus du Groupe Volkswagen. De cette manière, la plateforme pourra être produite à grande échelle, ce qui permettra de réduire les coûts. Cela donnera lieu à une série de voitures électriques dont le coût sera équivalent à celui d’un modèle diesel. Volkswagen a l’ambition de populariser la conduite électrique, c’est pourquoi la marque a choisi le slogan ‘Electric for all’.

La plateforme MEB est modulaire et pourra donc être utilisée pour plusieurs modèles.

 

Plateforme modulaire

La plateforme MEB se caractérise par un empattement relativement long et des porte-à-faux courts. Le moteur électrique se situe à l’arrière et les batteries, qui peuvent différer en matière de format et de capacité, se situent entièrement sous la voiture entre les essieux avant et arrière. Le résultat est un rapport positif entre les dimensions extérieures et l’espace intérieur, un centre de gravité bas et une bonne répartition du poids avant/arrière.

 

Chargement et autonomie

La batterie est modulaire et pourra, en fonction de son format, donner lieu à une autonomie de 330 à 550 km. Elle pourra être rechargée de différentes manières. Via une prise, une ‘wallbox’ ou une borne traditionnelle. Volkswagen va aussi mettre en place un réseau de chargeurs rapides (Ionity) via une joint-venture avec BMW, Mercedes et Ford. De plus, Volkswagen va proposer une app qui permettra de localiser les bornes et de payer la recharge.