Ultimate Ads Manager

Troty débarque à Luxembourg

D'après une information de nos collègues de Paperjam, le service Troty arrive à Luxembourg. Après Bruxelles, Varsovie ou encore Madrid, des trottinettes électriques sont maintenant disponibles en libre-service via l’appli Troty. C'est une offre supplémentaire aux vélos avec l'avantage de ne pas devoir trouver une borne.

Comment ça fonctionne?

  1. Télécharger l’appli et valider son compte.
  2. Repérer sur la carte interactive où se trouve une trottinette disponible.
  3. Se rendre sur place
  4. La déverrouiller avec un simple clic.
  5. Encoder la durée estimée d’utilisation.
  6. Ouvrir le cadenas avec le code envoyé
  7. Une fois terminé, déposer la trottinette où on veut. La société demande simplement d’envoyer une photo de l’engin pour garantir que l’endroit choisi ne gêne pas la mobilité des autres.
  8. Les trottinettes sont récupérées tous les soirs afin d’être rechargées et pour éviter un usage inapproprié.

 

Combien ça coûte?

En plus d’un euro de frais de départ, il est possible de louer l’engin à :

  • la minute (0,15 euro)
  • l’heure (6,5 euros)
  • la journée (39 euros)

Il y en a combien de disponibles?

C’est un départ en douceur pour cette mobilité douce. Pour l’instant, 5 trottinettes seulement sont disponibles. Avant de voir plus grand, Troty veut d’abord tester, analyser, se concerter avec la police et les autorités communales. Les trottinettes ne dépassent pas 25 km/h et sont donc dans la même catégorie que les vélos.  Tous les endroits ne sont pas forcément adaptés pour utiliser cette ce genre de mobilité. Par exemple, il n’y a pas de trottinettes sur les grands boulevards comme à la Cloche d’Or ou sur le Boulevard Royal.  La semaine prochaine, il devrait y avoir 10 trottinettes supplémentaires. Le but est d’en mettre en service jusqu’à 50 d’ici avril 2019.

 

Comment les utiliser?

L’idéal est évidemment de se déplacer avec ces trottinettes pour des petites distances vers des lieux peu desservis par les transports en commun. Il y a un bouton pour accélérer et pour freiner. Les trottinettes sont légères et stables et donc maniables. Il faut veiller à la sécurité, en portant idéalement un casque. L’utilisateur est évidemment tenu de respecter le Code de la route.

 

 

Source Paperjam

See more posts