Ouverte en août dernier, la nouvelle station-service au nouveau logo TotalEnergies de Belval (Sud du Luxembourg) a été inaugurée ce 14 octobre. Elle emploie 13 salariés.

Ciblant une clientèle frontalière française, le site est placé sur l’axe Luxembourg-Ville-Audun le Tiche (France).

Chaque jour, 212.000 salariés (dont 112.000 Français et 49.400 Belges) passent la frontière luxembourgeoise, pour rejoindre leur lieu de travail.

Deuxième ville du pays, Esch-sur-Alzette compte plus de 36.000 habitants. Belval, le quartier en développement né des friches industrielles, héberge quelque 7.500 âmes.

La nouvelle station compte quatre îlots avec huit points de distribution de carburant essence, diesel et AdBlue. Au 1er trimestre 2022, deux bornes de recharge rapide pour véhicules électriques devraient compléter l’offre. Mais la pénurie de semi-conducteurs pourrait bien rallonger les délais de livraison.

 

Services de gestion de flottes

Au Luxembourg, le réseau de TotalEnergies dispose de 43 stations-service, principalement sur les grands axes (auto)routiers du pays, et emploie 400 personnes.

L’énergéticien propose en outre des services de gestion de flotte et de mobilité destinées aux entreprises et à leurs salariés : telles que des solutions classiques de cartes pétrolières, avec des services annexes (solutions de péage pour voitures et poids-lourds, plateforme de gestion de cartes et de supports de péage…).

L’offre comprend également un accès aux bornes de recharges publics avec les cartes pétrolières Fleet (plus de 200.000 points de charge en Europe, dont le réseau Chargy au Luxembourg).

« Notre ambition est d’être le partenaire privilégié des professionnels dans la fourniture des énergies et de la gestion de leurs flottes, » indique Patrick Schnell. Le Directeur Général de Total Luxembourg prévoit pour les prochains mois de nouveaux services.

 

Solutions électriques

Depuis le 5 octobre dernier, TotalEnergies met en place des solutions de chargeurs (en courant alternatif et continu) pour véhicules électriques d’entreprises. Les infrastructures sont dotées d’un système de répartition des charges permettant d’équilibrer la puissance disponible entre les différents chargeurs, et de privilégier des points de charge et/ou des utilisateurs.

« L’entreprise peut choisir d’ouvrir l’infrastructure à différents types d’utilisateurs (véhicules de sociétés uniquement, employés ou visiteurs) et à différents moyens d’accès (badges, cartes pétrolières, cartes bancaires), » détaille Patrick Schnell.

L’opérateur énergétique équipe de même le domicile des employés bénéficiant d’un véhicule de société, avec une borne intelligente ; l’employeur pouvant ainsi rétribuer l’énergie chargée à la maison selon plusieurs formules de remboursement. La solution s’adresse aux résidents et aux frontaliers luxembourgeois habitant la Grande Région.