Speed Pedelec

Le Stromer ST3 appartient à la catégorie ‘Pedelec’ puisqu’il offre une aide jusqu’à une vitesse maximum de 45 km/h. Il doit donc porter une plaque d’immatriculation à l’arrière, tandis que son conducteur doit être détenteur d’un permis de conduire cyclomoteur, voiture ou tout autre véhicule et obligatoirement porter un casque. Ce dernier doit bien protéger l’arrière de la tête et les tempes. D’ailleurs, une visière n’est pas un luxe superflu lorsque vous roulez confortablement à +35 km/h et que l’air froid vous souffle dans les yeux et sur les oreilles.

Vitesse

La vitesse à laquelle ce vélo peut se déplacer dépend entièrement du conducteur. Vous pouvez choisir la puissance de soutien via 3 positions, ensuite c’est à vos jambes de faire le reste pour entrainer les pédales. Mais ne vous faites pas d’illusions, même dans la position la plus élevée (position 3), vous devez pédaler énergiquement pour atteindre les 45 km/h. En agglomération, tout comme au volant d’une voiture, il faut rester attentif. Les grands freins à disque et les pneus épais vous donnent un sentiment de sécurité lorsque vous devez effectuer une manœuvre. Sur un chemin de halage ou une route sans voiture, le Stromer se conduit très confortablement et la vitesse peut facilement être maintenue autour de 40km/h. Après un bon 75 km, la batterie arrive au bout de ses capacités, mais en position 1, il est tout à fait possible de rouler pendant 180 km ! Notre essai a montré que rouler face au vent ou avec le vent dans le dos a aussi un impact important : en position ascendante, il n’y a pas de conduite aérodynamique et par vent fort, vous pouvez même parcourir 100 km en position 3. Cela signifie évidemment aussi que par fortes rafales de vent, l’autonomie est nulle après 50 km. Heureusement, tout cela est indiqué sur un écran clair pour qu’il n’y ait pas de surprises.

Ecran

L’écran tactile sur le guidon indique les informations nécessaires durant le trajet : vitesse, autonomie et la distance parcourue. A l’arrêt, l’écran fournit encore toute une série d’options : verrouillage (= verrouiller le vélo, avec un code PIN requis lors du départ), éteindre le vélo, retirer la batterie, un menu général (avec des options de connectivité, etc.)… Grâce au bluetooth et à la 3G, on peut aussi utiliser son smartphone pour verouiller son vélo (smartlock), pour le localiser ou pour consulter les statistiques de son trajet. Pour beaucoup, il s’agira des trajets domicile-travail.

Les +

  • Vous décidez vous-même votre puissance de pédalage.
  • Ecran tactile intuitif avec informations et opéations claires 
  • Affichage de l’autonomie très précis
  • Bien visible dans l’obscurité grâce à son éclairage puissant

Les –

  • Garde-boue un peu court qui a pour conséquence que les éclaboussures d’eau de la roue avant refoulent sur vos chaussures à +35km/h
  • Dommage que l’écran ne soit pas intégré dans la potence, il est placé un peu trop bas pour pouvoir lire les informations (vitesse, autonomie…) en toute sécurité à vélo.