Ultimate Ads Manager

Le SUV, bien plus qu’un phénomène de mode

Les SUV représentent aujourd'hui un tiers des voitures neuves immatriculées.

La dénomination SUV, un acronyme pour « Sports Utility Vehicle », désigne un vaste groupe hétérogène de véhicules dont l’apparence rappelle un tout-terrain. Pour simplifier, il s’agit de voitures dont la garde au sol est supérieure à celle d’une berline traditionnelle. Cela fait des années que les capacités hors-piste réelles des SUV sont passées au second plan pour la plupart des utilisateurs

 

Une grande majorité de ces voitures sont achetées en deux roues motrices et équipées de pneus de route. C’est leur caractère pratique, leur versatilité, leur confort et leur esthétique qui font leur succès.

 

Aussi confortables qu’une berline, aussi pratiques qu’un break ou qu’un monovolume, avec un look séduisant et dynamique, elles sont dotées d’une assise surélevée qui permet en outre de monter à bord et de descendre plus facilement.

 

Les points communs entre SUV et berlines ne s’arrêtent pas là : dans de nombreux cas, ils partagent la même plateforme et les mêmes moteurs, ce qui montre clairement que les SUV font désormais partie intégrante de la gamme de nombreux constructeurs automobiles.

 

Certains lobbies anti-automobiles reprochent aux constructeurs et aux clients qui choisissent un SUV leur manque de conscience environnementale.

 

Guido Savi, Public Affairs de FEBIAC, explique que « les analyses effectuées par FEBIAC, démontrent que si la part de marché des SUV diminuait de 50%, les émissions de CO2 moyennes ne diminueraient que de 2 grammes. Ce résultat ne permet pas de dire que ces véhicules réduisent à néant les progrès technologiques réalisés et la réduction des émissions de CO2 sur les nouveaux véhicules. L’augmentation des émissions de CO2 observée dans la quasi-totalité des Etats membres s’explique pas le transfert des véhicules diesel vers l’essence. Les véhicules essence émettent environ 10% de CO2 en plus par rapport au diesel ».

 

Le succès du SUV est aussi lié au vieillissement de la population. En 2020, un automobiliste sur trois aura plus de 60 ans. C’est précisément le public qui a besoin de pouvoir embarquer et débarquer aisément d’un véhicule. Aux Pays-Bas, 70 % des acheteurs d’un SUV ont plus de 55 ans.

 

Le SUV fait partie intégrante de l’offre de véhicules, bénéficie de l’intérêt d’acheteurs de plus en plus nombreux pour des raisons fondées et comme tous les autres véhicules, tire parti des innovations et améliorations constantes du secteur automobile.

See more posts