Des partenaires concernés par l’électromobilité

Michaël Mrozinski du groupe ARAL-BP a précisé qu’ARAL « réfléchit en interne à des énergies alternatives notamment sur l’éolienne et le bio-carburant pour diminuer le taux de rejet de CO2 ».

Alessandro Tutucci, directeur commercial chez Lease Plan a rappelé le lancement récent du programme « Start Electric ! » pour atteindre un taux zéro d’émission de CO2 d’ici à 2030.

Etoiles Rodenbourg Garages, représentant des marques PSA et KIA, proposent quant à eux, à leurs clients des choix de véhicules électriques comme réelle alternative.

Un constat clair : l’électrique, oui mais pas pour tous !

Malgré une politique gouvernementale qui incite les conducteurs à se tourner vers l’électrique, une solution proposée pendant la matinée a été de plutôt réfléchir à des réponses multiples (hybrides, électriques, thermiques) à adapter en fonction des utilisations.

« Le véhicule électrique n’est pas la réponse à tout ! C’est une solution valable en urbain et péri-urbain mais au-delà, il faut pour le moment se tourner vers le diesel ou l’hydrogène » a expliqué Antonio Da Palma Ferramacho, Mobility Project Manager à l’ACL.

« Le rôle des loueurs et des entreprises est d’opérer en amont un screening des conducteurs pour s’assurer qui est le mieux positionné pour posséder ce type de véhicules » selon Alessandro Tutucci.

Adaptabilité de la car policy

Des adaptations dans la car-policy doivent clairement être entreprises. « Le Luxembourg est un marché « user chooser », il est donc primordial pour une entreprise qui veut passer à l’électrique de trouver comment inciter ses conducteurs à choisir ce type de véhicule » – Sébastien Jacquet, FM2.

Les Fleet Managers devront avoir une approche plus globale du TCO pour pouvoir décider d’intégrer une motorisation alternative dans leur flotte, en prenant en compte en particulier l’utilisation qui est faite. « Il faut aussi penser à vérifier que le rêve est devenu réalité : est-ce que le TCO prédictif calculé correspond au TCO réellement supporté ? ».

Un long chemin reste encore à parcourir pour déterminer quelle motorisation alternative est la plus adaptée sur le long terme !

Marion Finzi

Le prochain fleet dating aura lieu le 10 octobre prochain sur le thème de la ‘multimobilité’. Pour rappel, l’événement est réservé exclusivement aux gestionnaires de flotte et est gratuit.

Vous pouvez dés à présent vous inscrire :

INSCRIPTIONS

Galerie photos