Lors de cet événement, qui a eu lieu chez EY Luxembourg, le Président de FEBIAC, Philippe Dehennin, a déclaré que ” Les efforts déployés par le secteur pour décarboner nos véhicules et placer l’automobile au centre de l’écosystème digital de l’utilisateur nous met en pole position des acteurs de la révolution technologique. Notre industrie a pris le parti très clair de l’adaptation, je dirais même de l’anticipation. Nous avons identifié 5 axes prioritaires :

  1. Reconstruire un agenda de confiance
  2. Peser sur les politiques publiques pour qu’elles facilitent la mise à la route de véhicules électrifiés et connectés
  3. Exploiter le potentiel offert par la voiture connectée
  4. Transformer la concession automobile en un environnement toujours plus moderne et innovant
  5. Ouvrir des espaces de dialogue avec les autres fournisseurs de mobilité.”

Cette édition de l’Autofestival est marquée par des gammes toujours plus riches et plus technologiques. Plus de 20% des véhicules exposés sont électrifiés.

Dans le cadre de son soutien à l’électrification des véhicules, FEBIAC a lancé récemment sa nouvelle application AskLee ( https://www.link2fleet.lu/febiac-soutient-lelectrification-avec-son-application-asklee/ ) qui permet de vérifier sur la base de la distance parcourue, de la durée du trajet, du style de conduite et d’autres paramètres, si la voiture électrique est faite pour vous.

FEBIAC est la fédération qui représente les constructeurs et importateurs de voitures, véhicules utilitaires et deux- roues motorisés au Luxembourg.

Communiqué de presse de FEBIAC Luxembourg