Avec plus d’un million deux cent quarante cinq mille exemplaires produits sur quatre générations, Renault Espace souffle ses 30 bougies en 2014.

Déjà 30 ans qu’il fait partie de notre paysage automobile, un paysage qu’il a largement contribué à faire évoluer, entrainant bien d’autres véhicules petits ou grands dans son sillage innovant. Certes, tout ne fut pas simple au début, ni industriellement, ni commercialement. Comme tout concept novateur – à contre courant des standards établis – il lui a fallu un peu de temps pour trouver sa place et créer un nouveau segment : celui d’un véhicule habitable, hyper-modulable avec des prestations dynamiques de grande routière. Espace s’est ensuite imposé durablement par l’originalité et la richesse de ses prestations au point d’installer son concept et son nom à la manière d’une marque générique. Parce qu’il n’a cessé d’évoluer et de progresser dans tous les domaines, Renault Espace reste aujourd’hui encore une voiture hors norme, sans réel équivalent sur le marché automobile. Coup d’œil dans le rétroviseur pour faire la synthèse de ces évolutions à travers les principales fiches techniques et plans des différents modèles de Renault Espace depuis 1984.

Renault_58139_be_fr

RENAULT ESPACE I  – PHASE 1 : 1984-1988 – PHASE 2 : 1988-1991 – LE PIONNIER

Voyager à sept, sur trois rangées de sièges individuels, avec confort et dynamisme (plus de 175 km/h sur circuit) dans seulement 4,25 m : c’est inédit en 1984, c’est tout Renault Espace.

En bref :
Code projet Renault : J11. Lancement Juin 1984.
Nombres d’exemplaires produits : 191 674
Lieux de fabrication : Usine Matra Romorantin – Usine Alpine Dieppe (en complément dès 1988)
Dimensions : L : 4,25 m (phase 1 essence) – 4,36 m (phase 2), l : 1,78 m, h : 1,66 m à 1,72 m (Quadra phase 2). Empattement 2,58 m.
Moteurs : 1995 cm3 Essence 110 ch (puis 103 ch et 120 ch). Et 2068 cm3 Turbo Diesel 88 ch. puis 2165 cm3 Essence 110 ch.
Trains roulants : Train avant de la Fuego
Carrosserie : Fibres de verre et polyester

Versions remarquables :

  • Version TSE avec ses sièges avant pivotants
  • Version Quadra : transmission « 4 roues motrices permanentes » (1988)
  • Option suspension arrière pneumatique (1990)

Pour la petite histoire :
« Il fait entrer le mot ‘monospace‘ dans le dictionnaire »
« Dès 1985, il fait un clin d’œil à Stanley Kubrick et son film ‘2001, l’odyssée de l’espace » avec une version haut de gamme 2000-1 »

Renault_12641_be_fr

RENAULT ESPACE II : 1991-1996 – EN ROUTE VERS LE HAUT DE GAMME

Changement de dimensions mais surtout d’ambition. Espace II concrétise la vision du « haut de gamme à vivre » vu par Renault.

En bref :
Code projet Renault : J63 (présenté au Salon de Genève 1991)
Nombres d’exemplaires produits : 316 518
Lieux de fabrication : Usine Matra de Romorantin – Usine Alpine de Dieppe (en complément dès 1988)
Dimensions : L : 4,43 m – h : 1,69 m à 1,71 m selon les versions.
Empattement 2,58 m.
Moteurs : 2165 cm3 essence 110 ch., 2068 cm3 Diesel 88 ch.
Arrivée du 2849 cm3 V6 essence 153 ch.
Trains roulants : Train avant R25
Carrosserie : SMC (Sheet moulding Compound).

Versions remarquables :

  • V6 essence et boite automatique
  • Espace Quadra avec transmission 4 roues motrices permanentes (1988)
  • Option suspension arrière pneumatique (1990)

Pour la petite histoire :
« Il transporte la flamme olympique en 1992 »
« Il se prend pour une F1 en 1994 »

Renault_236_be_fr

RENAULT ESPACE III – PHASE 1 : 1996-2000 – PHASE 2 : 2000-2002 – SUCCESS STORY

Renault Espace IIl voit les choses en grand et enfonce le clou avec une version longue. Cette génération « futuriste » d’Espace bat le record de production annuelle du modèle : 71 200 exemplaires en 1999.

En bref :
Code projet Renault : J66
Nombres d’exemplaires produits : 365 200
Lieu de fabrication : usine Matra de Romorantin. Usine de Dieppe.
Dimensions : L : 4,52 m (court), 4,79 (long) – l : 1,81m – h : 1,69m – 1,77 m (avec barres de toit). Empattement 2,70 m (court), 2,87 m (long).

Principaux Moteurs (implantation tranversale…)

  • Essence : 1998 cm3 115 ch (8 soupapes), 140 ch (16 soupapes) (BVM ou BVA), 2963 cm3 V6 170 ch. (BVA), V6 24v 194 ch. / 204 ch.
  • Diesel : 1870 cm3 dTi 100 ch , 2193 dT (12 soupapes) 110 ch, 2188 cm3 dCi (16 soupapes) 115 / 130 ch.

Carrosserie : matériaux composites. Capot avant en tôle.

Versions remarquables :

  • V6 Boite automatique avec commandes au volant.
  • Supension pneumatique

Pour la petite histoire :
« Il se voit en spider à l’occasion des 24 heures du Mans 1998 »

Renault_223_be_fr

RENAULT ESPACE IV  – PH1: 2002-2006 – PH2: 2006-2010 – PH3 :2010-2012 – PH4: 2012…

Jusqu’à 7 m2 de surface vitrée dont 2,46 m2 de toit transparent caractérisent cet Espace « 100% Renault ». L’aboutissement d’un concept à l’étonnante longévité…

En bref :
Nombres d’exemplaires produits : 372 692 à fin 2013.
Lieu de fabrication : Usine Renault de Sandouville
Dimensions : L : 4,66 m (court) 4,65 m (long) – l : 1,86 m – h : 1,72 m à 1,78 m.
Empattement : 2,80 m (court) 2,87 m (long)
Plateforme : Laguna II – Vel Satis
Carrosserie : Acier et aluminium.

Principaux Moteurs :

  • Essence : 1998 cm3 atmo 140 ch et Turbo 165 puis 170 ch., 3498 cm3 V6 245 ch.
  • Diesel : 1870 cm3 115 ch,.1995 cm3 dCi 130 et 150 ch (BVM6) et 175 ch. (BVM6 ou BVA), 2188 cm3 150 ch (BVM6 ou BVA), V6 2958 cm3 180 ch (BVA), V6 2993 cm3 235 ch (BVA).

Versions remarquables : 25th, Alyum, V6 Initiale.

Pour la petite histoire :
« Il transporte les stars du festival de Cannes »
« Il adopte la nouvelle identité Design Renault en 2012 »

Espace est probablement la voiture qui incarne le mieux la capacité d’innovation et l’image de Renault dans le haut de gamme. Inventant de nouveaux concepts automobiles, éclairant de nouvelles voies, Renault prend volontiers de l’avance par rapport aux attentes et besoins du marché. En célébrant aujourd’hui ses 30 ans d’existence, Renault Espace démontre qu’innover, pour le bénéfice concret des clients, génère succès et longévité. Une saga qui ne demande qu’à se poursuivre… ».

Renault_58139_be_fr3