Arrivée retentissante de l’ultra-discret turbodiesel sur l’Astra GTC : le tout nouveau 1.6 CDTI, disponible en deux versions de puissance (81 kW/110 ch ou 100 kW/136 ch), permet maintenant de profiter de ce moteur coupleux et respectueux de l’environnement sur le sportif coupé compact. Il remplace le 1.7 CDTI en offrant davantage de performances et un couple plus élevé avec moins de cylindrée. Les commandes pour l’Astra GTC avec le nouveau moteur 1.6 CDTI sont ouvertes, à un tarif démarrant à 21.600 euros en Belgique ou 20.530 euros au Grand‑Duché de Luxembourg dans sa variante de 81 kW/110 ch (prix catalogue recommandés) ou respectivement 23.400 euros en Belgique et 22.240 euros au Grand-Duché pour la version de 100 kW/136 ch.

Le 1.6 CDTI ne consomme que 3,9 litres de gazole aux 100 km avec des émissions limitées à 104 g/km CO2 dans sa version de 110 ch ou 4,1 l/100 km (109 g/km de CO2) dans la variante de 136 ch. Mais ce n’est pas tout : grâce à ses remarquables performances, le turbodiesel est en parfaite adéquation avec l’esprit sportif du coupé compact. Le bloc turbo tout aluminium de dernière génération délivre dans sa version de 136 ch, un couple généreux de 320 Nm, soit 20 Nm de plus que le 1,7 litre précédent de 130 ch.

Le diesel ultra-discret propose en outre plus de puissance que la génération précédente en dépit de sa cylindrée plus faible. Avec 6 ch de plus, l’Astra GTC 1.6 CDTI de 100 kW/136 ch franchit le zéro à 100 km/h en 10,2 secondes. En cinquième, elle reprend de 80 à 120 km/h en seulement 8,9 s au lieu des 10,5 secondes du modèle précédent. Sa vitesse de pointe culmine à 198 km/h.

Opel a renouvelé l’offre de motorisations proposée sur l’Astra GTC en très peu de temps. Très étendue, la gamme se compose du 2,0 litres Turbo essence de 206 kW/280 ch équipant le haut de gamme OPC, du diesel hautes performances 2.0 CDTI BiTurbo de 143 kW/195 ch et 400 Nm, du puissant 1.6 ECOTEC Direct Injection Turbo en 125 kW/170 ch ou en 147 kW/200 ch, sans oublier le1.6 CDTI de 81 kW/110 ch ou 100 kW/136 ch.

Le silence est d’or : moins de bruit, plus de confort

Comme tous les turbodiesels de la gamme, le nouveau moteur 1.6 CDTI est doté de série d’un système Start/Stop auquel s’ajoute un dispositif de récupération énergie. Il est accouplé à la boîte manuelle à six rapports qui vient de bénéficier de nouveaux développements et offre désormais un grand confort de sélection. Les engrenages et le mécanisme de sélection ont profité d’une foule d’améliorations. Un soin tout particulier a été accordé à l’intégration dans le véhicule. L’ensemble du travail sur la boîte l’a rendue nettement plus agréable.

Le diesel ultra-discret d’Opel est la première motorisation de l’offre Astra à être conforme aux futures normes d’émissions Euro 6. Il devient ainsi le diesel le plus respectueux de l’environnement qu’Opel ait jamais construit. Le moteur se classe en tête de sa catégorie dans le domaine des bruits et vibrations grâce au dessin très élaboré de l’ensemble de ses organes, grâce aussi à son processus de combustion particulièrement efficace mettant en œuvre plusieurs injections et à un traitement acoustique additionnel. Le résultat est tout à fait convaincant. Le nouveau 1.6 CDTI d’Opel est le diesel le plus silencieux de sa catégorie, ce qui lui vaut le titre de diesel ultra-discret.

Et si ce moteur offre de belles performances en respectant l’environnement, c’est également à cause du montage d’un turbocompresseur VTG (turbo à géométrie variable), d’un système d’injection à rampe commune haute pression et d’un post-traitement d’échappement doté d’un piège à NOX (LNT pour Lean NOX Trap). Le LNT se situe en amont du filtre à particules, d’où il capture et réduit les oxydes d’azote (NOX) des gaz d’échappement, une solution propre et peu encombrante.