La famille ADAM s’agrandit : sous forme de découvrable destinée aux amoureux de l’aventure, de voiture branchée au style élégant ou de champion de l’individualisation, le nouvel Opel ADAM ROCKS interprète plusieurs partitions de manière parfaite. Et comme il se présente sous la forme d’un crossover urbain de poche, trois portes et 3,75 mètres de long, il inaugure par la même occasion une nouvelle niche de marché. Les designers Opel ont créé pour lui des éléments de carrosserie, des décors et des garnitures de sièges spécifiques. Toutes ces caractéristiques uniques à l’ADAM ROCKS lui confèrent, tout comme son toit en toile Top Swing monté en série, un charme et un chic très particuliers. Le nouveau membre de la famille des citadines branchées d’Opel est en outre l’écrin qui accueille le tout nouveau moteur 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo. Cette motorisation de poche ultra sophistiquée, qui répond déjà aux exigeantes normes d’émission Euro 6, se pose en nouvelle référence du raffinement dans le monde des trois-cylindres grâce à un niveau remarquablement bas de bruits et de vibrations, ainsi qu’un agrément exceptionnel. L’IntelliLink, le système multimédia très évolué d’Opel, permet de disposer dans l’habitacle du ROCKS des fonctions de son smartphone à un prix très abordable. Dès le mois de novembre l’ADAM ROCKS sera en vente chez les concessionnaires à partir de 16.150 euros en Belgique ou 15.350 euros au Grand-Duché de Luxembourg.

« Pouvoir disposer tout à la fois de la conduite au plein air, d’une connectivité à la pointe de la technologie et d’un nouveau moteur plein de vie va enthousiasmer la clientèle de l’ADAM ROCKS, » explique Peter Christian Küspert, Opel Board Member for Sales. « Le ROCKS partage de plus avec la famille ADAM l’énorme potentiel de possibilités de personnalisation, ce qui signifie que presque tous les exemplaires de ce crossover urbain seront uniques. Le conducteur d’un ADAM ROCKS n’aura que très rarement l’occasion de rencontrer dans la rue un autre modèle qui ressemble exactement au sien. »

Habitacle élégant et système IntelliLink abordable

L’ADAM ROCKS évoque le monde de l’aventure, que ce soit par son extérieur ou son intérieur. L’extérieur se pare de moulures de protection de couleur anthracite qui lui donnent un caractère robuste et musculeux. Des protections de soubassement avant et arrière couleur métal et un échappement chromé bien en évidence complètent les spécificités qui caractérisent sa ligne extérieure. Le ROCKS propose également de nouvelles teintes de carrosserie, telles que le jaune vif « Goldbusters » et de multiples options pour le toit. Pour personnaliser encore mieux l’intérieur sont proposés de nouveaux coloris, de nouvelles options de garniture de porte et de décor spécifiques au mini crossover urbain d’Opel. Ainsi, en matière de richesse de personnalisation, l’ADAM ROCKS est sur le même pied que les autres ADAM.

Avec son toit en toile Top Swing, l’ADAM ROCKS permet de goûter très facilement aux joies de la conduite en plein air dès que le conducteur en a envie. Le toit se replie précisément sur les montants de custode en seulement cinq secondes ; il peut, bien entendu, être ouvert ou refermé quand la voiture est en mouvement (à des vitesses pouvant atteindre 140 km/h). Le module de toit est traité acoustiquement de manière à offrir une bonne isolation phonique à l’intérieur de l’habitacle. Le robuste tissu comprend trois couches, dont une âme centrale en néoprène montée en « sandwich » assurant sa solidité ainsi qu’une excellente protection contre les intempéries.

L’ADAM ROCKS peut également disposer du système multimédia IntelliLink d’Opel, avec toutes ses possibilités de connectivité et ses applications. Il permet de disposer à l’intérieur de la voiture des fonctionnalités des smartphones fonctionnant sous plateforme ANDROID ou iOS Apple. Ainsi, le conducteur ne perd jamais le contact avec le monde extérieur. Il est possible de passer des appels téléphoniques ou de sélectionner ses musiques préférées et même, à l’aide de la commande vocale SIRI EYES FREE, de lire à haute voix des SMS entrant ou de dicter SMS et e-mails – tout en gardant les mains sur le volant et les yeux sur la route. Quand l’ADAM ROCKS est à l’arrêt, il est possible de visionner sur l’écran tactile couleur haute définition de 7 pouces des photos ou des vidéos. Non seulement l’IntelliLink est sûr et simple d’utilisation, il est en outre très abordable. Et il fait du ROCKS la citadine la mieux connectée du marché, à l’instar des autres déclinaisons de la famille ADAM. Cette supériorité a été reconnue récemment par les magazines spécialisés allemands Auto Bild et Computer Bild, qui ont attribué à l’ADAM le prix « Connected Car Award ».

Tout nouveau : le 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo en 90 ou 115 ch

L’Opel ADAM ROCKS est un écrin qui accueille sous son capot l’arrivée d’un tout nouveau moteur. A côté des blocs essence atmosphériques bien connus 1,2 l de 51 kW/70 ch et 1,4 l de 74 kW/100 ch, Opel propose pour la première fois son tout nouveau 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo. Ce bloc trois cylindres tout en aluminium développe 66 kW/90 ch, ou 85 kW/115 ch dans une version encore plus performante. Les moteurs quatre cylindres sont accouplés à une boîte cinq vitesses et les deux 1,0 litre Turbo sont associés à une nouvelle boîte six vitesses manuelle compacte et légère. Cette boîte se révèle d’un maniement très agréable, avec une sélection précise et rapide.

La vitesse maximum de l’ADAM ROCKS est de 180 km/h (66 kW/90 ch) ou de 196 km/h (85 kW/115 ch), et il passe de zéro à 100 km/h en 11,9 ou 9,9 secondes selon le moteur. Les deux versions bénéficient d’un couple puissant de 170 Nm à partir de seulement 1.800 tr/mn.

Le moteur tout aluminium s’équipe des dernières technologies, comme une injection directe à haute pression, une distribution à calage variable en continu, une pompe à eau débrayable et une culasse intégrant le collecteur d’échappement et le turbocompresseur à simple turbine. En dépit de ses remarquables performances, le 1.0 ECOTEC Direct Injection Turbo ne consomme que 4,5 litres (66 kW/90 ch) ou 5,1 litres (85 kW/115 ch) de carburant aux 100 km en cycle mixte, aidé en cela par le Start/Stop monté en série (selon la directive CE n°715/2007).

Le système de suspension de l’ADAM ROCKS – jambes de force McPherson sur un faux châssis à l’avant et essieu de torsion à l’arrière – a été remanié de manière à répondre à un éventail plus large d’utilisations. Le caractère baroudeur du véhicule est souligné par son assiette surélevée, la hauteur de caisse gagnant 15 mm par rapport à une ADAM dotée de roues de 17 pouces identiques. Ainsi modifié, l’ADAM ROCKS dispose d’une garde au sol d’environ 14 centimètres donnant au mini crossover d’Opel des allures de SUV. Plusieurs éléments du châssis ont été modifiés ou recalibrés, tels que les amortisseurs, les ressorts, la géométrie de la suspension arrière ou la direction. L’allure puissante de l’ADAM ROCKS est mise en valeur par des voies larges à l’avant et à l’arrière (respectivement 1.472 et 1.464 mm). Ces voies larges, associées à un empattement long de 2.311 mm, se conjuguent pour offrir un haut degré de stabilité et un grand confort.

Made in Germany : l’ADAM ROCKS illustre la qualité allemande

L’ADAM ROCKS est passé du stade de concept-car à celui de véhicule prêt à produire en seulement douze mois. Il est né et a été développé au Centre international de Développement technique (ITDC) Opel de Rüsselsheim et, comme le reste de la famille ADAM, il est construit en Allemagne dans l’usine Opel d’Eisenach. Opel est le seul constructeur à développer et construire une citadine comme le ROCKS en Allemagne, ce qui a été rendu possible grâce à la grande efficacité dont fait preuve l’usine d’Eisenach