Ce logiciel permet d’analyser ces données et surtout de simuler l’impact de la mise en place de mesures de mobility management pour être certain de l’efficacité de celles-ci sur les employés. Movesion Luxembourg souhaite ainsi agir pour réinventer la mobilité des travailleurs.

 

C’est dans le cadre des recherches faites par l’université du Luxembourg quant à la mobilité des travailleurs, que François Sprumont et le professeur Francesco Viti ont connu Movesion, qui est originellement une société Italienne. Ils ont ainsi créé Movesion Luxembourg, et travaille aussi en étroite collaboration avec l’Université du Luxembourg pour développer des solutions en termes de mobility management. Un partenariat avec l’ACL a également été signé pour proposer des formations en mobility management.

 

En pratique, Mobility Manager est simple d’utilisation : les employés remplissent un bref questionnaire en ligne afin de dresser le tableau de leurs habitudes liées à la mobilité, leurs besoins et leurs capacités à changer pour une solution de mobilité plus durable. Une fois ce questionnaire rempli, un rapport avec les résultats du test est disponible contenant 60 indicateurs de mobilité, avec des scénarios potentiels d’intervention, calculant aussi les émissions polluantes.