Comme l’ont parfaitement illustré Dominique Roger (président de mobiz) et Daniel Debrouwer (partenaire chez Eurofleet Consult) lors d’un récent webinaire organisé par link2fleet, ce ne sont pas les défis qui manquent pour les sociétés opérant des véhicules sur le territoire du Grand-Duché. Dans un contexte où l’Union européenne fait pression sur les constructeurs automobiles pour diminuer le niveau des émissions de CO2, le gouvernement grand-ducal adopte lui aussi toute une série de mesures visant diminuer l’impact carbone des véhicules circulant sur son territoire. Avec pour toile de fond la décarbonisation des déplacements, le challenge des sociétés est d’autant plus important que le coût des véhicules augmente significativement, que le développement de l’infrastructure de recharge à domicile et dans les entreprises patine et qu’une grande réforme fiscale impactant notamment l’avantage en nature est annoncée pour 2022. C’est dans ce contexte de profonde mutation que link2fleet a rencontré Aude-Emelyne Marasse, Mobility Manager chez Securex, pour parler du produit ‘Mobility Management’.

L’électrification de la flotte fait partie des défis majeurs que doivent actuellement gérer les entreprises.

 

Piloter plutôt que subir

link2fleet : Pourquoi Securex a-t-il développé un produit comme le ‘Mobility Management’ ? C’est plutôt inhabituel de la part d’une fiduciaire dont le ‘core-business’ est essentiellement le payroll.

Aude-Emelyne Marasse : Le ‘Mobility Management’ a été lancé en 2018 pour assister un client à gérer son parc automobile qui comprend plus de 330 véhicules. En tant que HR Business Partner pour nos clients, ce service s’intègre ainsi naturellement à notre offre d’assistance RH, qui s’est étoffée ces dernières années autour du payroll, avec l’outsourcing RH ou la mise à disposition de SIRH. Le ‘Mobility Management’ est un atout supplémentaire pour les entreprises. Par exemple, le système de rémunération à la carte (ou ‘plan caféteria’) qui combine différents avantages extralégaux, dont les alternatives de mobilité, est un sujet sur lequel Securex peut épauler les entreprises adoptant ce système.

l2f : En quoi consiste précisément ce service ?

A-E.M : Nous proposons d’assurer la gestion administrative et financière du parc automobile du client. En d’autres termes, la gestion de la flotte est intégrée à la gestion des salaires, et nous assurons un suivi sur-mesure de son évolution en ce compris la gestion des mécanismes d’attribution aux salariés tels que prévu dans la car policy du client. Nous nous conformons aux règles fiscales avec l’objectif permanent d’optimiser les coûts directs et indirects du client. Nous gérons par exemple les dépassements de budgets des collaborateurs et nous parvenons, grâce à nos processus, à réduire le temps de traitement d’une fin de contrat. Ce qui in fine diminue la charge financière que l’employeur supporte à ce jour.  Nous devenons le partenaire au quotidien qui prodigue conseils et accompagnement tout en affranchissant le client du fastidieux volet administratif, ainsi que de la gestion financière souvent très technique.

Le Mobility Management est un nouveau service proposé par Securex pour accompagner les entreprises dans la gestion de leur flotte.

 

l2f : Peut-on dire que vous vous substituez aux sociétés de leasing ?

A-E.M : Absolument pas. Nous nous positionnons plutôt comme un partenaire privilégié des loueurs avec un rôle qui consiste à optimiser et accélérer le flux de communication entre ces mêmes loueurs, les conducteurs, les différents départements chez le client (RH, Finance, Comp & Ben, etc.) et la fiduciaire. Nous avons mis en place des interfaces avec la plupart des loueurs de la place. Ce gain de temps est récupéré par le client pour se concentrer sur son ‘core business’. Dans le cas où la société cliente travaille avec plusieurs loueurs, nous pouvons proposer un reporting qui consolide mensuellement les données de tous les loueurs concernés. Ce service offre une meilleure transparence au client.

Aude-Emelyne Marasse, Mobility Manager chez Securex : « Securex propose une palette complète de modules de gestion de flotte qui peuvent être sélectionnés à la carte par les entreprises».

 

Gestion stratégique sur demande

l2f : Est-il également prévu que vous interveniez sur le volet stratégique de la gestion ?

A-E.M : Tout à fait. De par notre expertise et notre positionnement indépendant de toute filiation avec n’importe quel acteur du marché du fleet, nous proposons à nos clients de prendre en charge certains volets de la stratégie comme l’élaboration d’une car-policy, la réduction de l’empreinte environnementale ou encore la gestion des négociations et de la politique d’achats. Nous disposons de surcroît d’une large palette de compétences en interne afin d’offrir à chaque client une vision à 360° de son parc.

l2f : On ressent que de nombreuses entreprises se questionnent par rapport à la problématique liée à la TVA sur les voitures de société. Quel est votre avis par rapport à cela ?

A-E.M : C’est tout à fait exact et c’est la raison pour laquelle, grâce à l’expertise de notre département légal, nous proposons d’accompagner les entreprises dans l’élaboration de leur car policy avec l’objectif de minimiser les impacts fiscaux – et notamment ceux liés à la TVA – pour elles mais aussi  pour leurs conducteurs.

l2f :  Est-il possible que vous collaboriez avec des entreprises n’ayant pas confié la gestion de la paie à Securex ?

A-E.M : Avec notre service ‘Mobility Management’, c’est effectivement envisageable. Nous avons de nombreux atouts à faire valoir. Avec la complexité croissante qui entoure aujourd’hui la gestion d’une flotte, je suis persuadée que de plus en plus d’entreprises vont se rendre compte du confort et des économies générées en externalisant une partie ou la totalité des prestations liées à cette flotte.

Retrouvez la brochure de présentation du service de ‘Mobility Management’ proposé par Securex en cliquant sur ce lien : https://cdn.flipsnack.com/widget/v2/widget.html?hash=tumqupnvxn