Lancé en 2006, l’outil mobiliteit.lu centralise les données des horaires de bus, trains et dorénavant le tram, les traite et les affine et propose les meilleurs trajets en transports en commun, facilitant ainsi la vie des utilisateurs. Depuis son lancement, le planificateur a connu un développement continuel et extensif : l’intégration des informations en temps réel, de points d’intérêt et d’adresses, guide l’utilisateur à tout moment du voyage. Prochainement, le planificateur entrera dans un tout nouveau domaine.

Dans l’esprit de la stratégie gouvernementale pour un développement de mobilité durable « Modu 2.0 », la multimobilité, c’est-à-dire l’acte de combiner différents modes de transport, prendra le rôle principal chez mobiliteit.lu. Pour aborder les défis grandissants dans la mobilité au Luxembourg, une seule et unique solution ne s’applique pas à tout un chacun. Nous avons besoin de solutions individuelles en fonction de nos trajets quotidiens qui doivent prendre en compte nos préférences individuelles et évaluer l’accessibilité à différents modes de transport. Pour y parvenir, l’application mobiliteit.lu misera sur la personnalisation du service par l’utilisateur et par conséquence proposera des trajets multimobiles intelligents et pertinents.

Ce nouvel outil permettra aux usagers non seulement de combiner bus, train, tram, voiture, vélo et marche à pied, mais intégrera dorénavant, à côté des transports publics en temps réel, la situation du trafic en direct ! L’intégration de tous les modes de transport, dont entre autres l’électromobilité, l’offre combinée des P+R et les vélos en libre service, permettra ainsi à l’utilisateur de créer sa propre chaîne de mobilité adaptée à ses besoins personnels.

Afin d’épuiser le potentiel de l’application, le Verkéiersverbond travaille en étroite collaboration avec des partenaires : comme l’Administration des Ponts et Chaussées, l’Administration du cadastre et de la topographie, des administrations communales et l’ACL, ainsi que les fournisseurs tiers de services de mobilité, comme les bornes de charge pour voitures électriques Chargy ou les systèmes de vélo en libre service vel’OH et Vël’OK. Lors de la conférence de presse, le Verkéiersverbond a donné une première impression de l’envergure et du potentiel de ce projet qui marquera un nouveau chapitre pour le planificateur mobiliteit.lu.

 

Communiqué : Verkéiersverbond