Après la Classe A – aussi bien Hatchback que berline – et la coupé CLA 4 portes – nous avons pu essayer à Stuttgart quelques modèles de la famille CLA SB. Nous avons essentiellement essayé une version quatre roues motrices animée par un moteur à essence 2.0 litres 4 cylindres de 224 ch: avec la flambant neuve CLA 250 4Matic Shooting Brake en l’occurrence. Pas vraiment le modèle que les gestionnaires de flottes vont placer tout en haut de leur liste d’achats.

Ce que de nombreux tests WLTP/RDE indépendants réalisés sur les derniers moteurs diesel de Mercedes-Benz ont déjà pu prouver…..

Travailleur infatigable et champion de l’environnement et de la sobriété
Notre essai réalisé avec le CLA 220 d SB était trop court que pour pouvoir tirer des conclusions définitives. Sauf que ce moteur brille par son couple et sa consommation. Avec à poids de véhicule et prestations équivalents, des chiffres d’émissions de CO2 difficilement égalables. Ce moteur se distingue surtout par son confort acoustique et ses basses émissions de NOx et d’autres hydrocarbures (HC) nocifs.Mais cela, les nombreux essais WLTP/RDE effectués en toute indépendance de ces moteurs diesel signés Mercedes-Benz l’ont déjà prouvé de façon irréfutable. Des résultats nettement meilleurs que la majorité des moteurs essence qui affichent une consommation plus élevée, des prestations nettement plus faibles et des émissions de CO2 moins favorables.

Les moteurs 200 et 200 d qui animent le CLA SB 220 sont identiques aux moteurs diesel qui ont fait précédemment leur début sur la E 220 d.

Les moteurs 220 d et 200 d de la CLA SB sont identiques aux diesels qui ont fait leur entrée précédemment sur la E 220 d. Dans la CLA et CLA SB, ces moteurs sont certes montés transversalement – avec un objectif de gain de place pour accueillir l’architecture de l’efficace purification des gaz d’échappement installée juste à côté du moteur. Ce choix n’a absolument pas pénalisé l’efficacité de la purification des gaz d’échappement. La seule différence avec les moteurs diesel montés longitudinalement (comme dans la Classe E) est qu’ils – conçus selon le montage transversal (comme dans la CLA coupé et SB à traction avant ou intégrale) doivent se contenter de quelques chevaux de moins.
En ce qui concerne les puissances maximales, cela ne pose pas le moindre problème. Le couple à bas régime moteur (Nm) qui est une donnée beaucoup plus importante pour les diesels n’a pas souffert de cette adaptation mineure. Et pour toutes les personnes qui craignent un déficit de puissance: Tandis que Mercedes se prépare à l’introduction de la nouvelle CLA SB, Mercedes-AMG a annoncé l’arrivée d’une CLA 45 4Matic+ SB en CLA 45 S 4Matic+. Sous le capot? Le quatre cylindres turbo de 2.0 l. Puissances? 285 kW (387 ch) oU – dans la CLA 45 S 4Matic+ – même 310 kW (421 ch).

Meilleure accessibilité

La nouvelle CLA SB est, pour le reste, proche du concept existant. Avec un design sportif aux allures jeunes sans toutefois perdre de vue la fonctionnalité. En d’autres termes: suffisamment de volume de chargement notamment. Cela se traduit d’ailleurs par des dimensions ‘en hausse’. La carrosserie a été allongée de 5 cm et la largeur de voie a pris 5 cm. iL y a aussi davantage d’espace aux coudes et à la tête. L’espace aux jambes à l’arrière (trop restreint selon certains) est resté inchangé. Conséquence: l’allongement de la carrosserie se traduit essentiellement par davantage de volume de coffre. Ce coffre affiche désormais un volume de 505 litres. A noter: le hayon du coffre est plus large (635 mm auparavant, 871 désormais), ce qui est tout bénéfice pour l’accessibilité. D’autant plus quand cet hayon arrière s’ouvre sans contact grâce aux fonctions Easy-Pack et Hands-Free Acces. Celles-ci sont d’ailleurs de série sur toutes les nouvelles CLA SB dans le Benelux.

Les épaules larges
La largeur de voie ayant été accrue, la nouvelle CLA SB semble plus athlétique à l’avant comme à l’arrière que sa devancière. Bien sûr, le nouveau nez avant et la largeur d’épaule de l’arrière contribuent largement à donner cette impression. Comme nous l’avons entendu à plusieurs reprises lors de cette prise en mains, le design de la nouvelle CLA plaît davantage que le modèle précédent. Tous les goûts sont dans la nature bien sûr mais le long capot moteur, les lignes de vitres empruntées à un coupé, les épaules musclées au-dessus des passages de roues arrières; ce sont autant de caractéristiques qui ne laissent pas les connaisseurs de voitures indifférents. Un design réussi donc pour une voiture sportive qui offre par ailleurs un volume de coffre raisonnable.

L’augmentation de la largeur de voie, la nouvelle CLA SB paraît sur toute la ligne plus athlétique que sa devancière.

Assistance à la conduite à profusion
Le CLA Shooting Brake est équipé de la technologie automobile dernier-cri. Cela va de la commande vocale et du “Hey Mercedes!” personnalisé aux deux écrans royalement dimensionnés (en option), Apple Carplay ou Android Auto jusqu’aux systèmes coopératifs d’assistance à la conduite. Parmi ceux-ci, pointons notamment l’assistant de freinage et de changement de voie actif qui font partie de l’équipement de série.
Le très riche pack de systèmes d’assistance comprend par ailleurs l’assistant de régulation de distance actif Distronic, le contrôle de vitesse basé sur la route, l’assistant de conduite actif, – le réglage du limiteur de vitesse, – l’assistant de freinage avec fonction carrefour, l’assistant directionnel pour les manœuvres d’évitement, l’assistant de franchissement de ligne actif – l’assistant de freinage d’urgence actif, -l’assistant d’angle mort actif, Pre-Safe® Plus.
Dans certaines conditions de conduite, la CLA SB peut aussi rouler de façon semi-autonome.
La fonction Pre-Safe® est, en outre, livrable séparément.La Pre‑Safe® exploite le temps qui est encore disponible si un risque d’accident se manifeste.Des mesures sont alors prises qui en cas d’impact aident à réduire les forces sur le corps des passagers.