Pour 2018/19, le CAM a évalué systématiquement, selon des critères quantitatifs et qualitatifs, un total de 1329 innovations émanant de 30 groupes automobiles internationaux avec quelques 90 marques. Avec le pneu photosynthétique futuriste “Oxygène” et la vision de Goodyear pour une solution de mobilité propre dans les villes de demain, le jury a choisi le fabricant international de pneus dans la catégorie des fournisseurs de châssis, carrosserie et extérieur. Jürgen Titz, PDG de D-A-CH chez Goodyear, a fièrement accepté le prestigieux prix lors de la cérémonie de remise des prix. « Nous sommes ravis de recevoir ce prix ! Pour nous, les pneus sont bien plus que ronds et noirs. En tant que seule interface physique du véhicule avec la route, ils joueront un rôle important dans le monde mobile de demain, basé sur la connectivité et l’échange d’informations. Ce prix reconnaît la force d’innovation de notre entreprise et je tiens à remercier toute l’équipe de Goodyear pour leur performance exceptionnelle ! »

Mobilité propre dans les villes de demain

Le point fort du pneu concept “Oxygène” développé à Colmar-Berg : De la mousse véritable pousse dans sa paroi latérale. Elle est censée aider à purifier l’air dans les villes de demain – c’est la vision de ses inventeurs. Pour ce faire, l’Oxygène a une structure de bande de roulement ouverte qui absorbe l’eau de la route et fournit de l’humidité à la mousse. L’oxygène est produit par photosynthèse. Sébastien Fontaine, designer industriel au Centre d’Innovation Goodyear à Luxembourg, calcule : « Si environ 2,5 millions de voitures dans une ville comme Paris étaient équipées avec ce pneu, environ 3.000 tonnes d’oxygène seraient produites et 4.000 tonnes de dioxyde de carbone converties chaque année. »

Communiqué de presse de la Goodyear