MaaS4All développera de nouvelles approches scientifiques pour analyser l’écosystème du MaaS, impliquant pour ce faire quatre acteurs clés : les usagers, les fournisseurs, le gouvernement ainsi qu’un médiateur, en charge de la convergence des intérêts des trois autres acteurs. Au sein de MaaS4All, l’Université du Luxembourg développera une boîte à outils permettant à l’ACL d’estimer les différents types d’abonnements en relation avec différents profils de clients (particuliers, familles, entreprises, responsables de secteur) et pouvoir in fine proposer des solutions de mobilité individuelles, mais aussi les ressources nécessaires pour répondre à leurs besoins de mobilité tout en prenant en compte l’impact des politiques gouvernementales.

Le MaaS est un concept de mobilité urbaine multimodale innovant, traduisant le coût de la mobilité en un budget de mobilité unique. Il se donne pour ambition de faciliter la vie des usagers en mettant à leur disposition un abonnement (forfait) et une plateforme unique pour rechercher des itinéraires multimodaux complémentaires (privés et publics) et les réserver en une seule fois.

Le MaaS modifiera profondément l’offre de mobilité et connaîtra une évolution similaire à celle observée dans le secteur de la téléphonie mobile.

Bien qu’actuellement mis en œuvre et testé en Europe (Anvers, Helsinki, Londres, …) ainsi que dans le reste du monde (Sydney, Singapour), son succès au Luxembourg représente un véritable défi, celui-ci nécessitant une masse critique de clients potentiels pour assurer sa pérennité. De fait, cela constituera une difficulté majeure pour le Luxembourg, en raison notamment du caractère transfrontalier des problèmes de mobilité, du taux automobile (env. 740 véhicules pour 1.000 habitants *) et des coûts de mobilité parmi les plus élevés de toute l’Union européenne.

Le MaaS contribuera ainsi à réduire la dépendance à la voiture et à résoudre les problèmes de congestion auxquels le pays est confronté au quotidien.

* Source : KPMG

Communiqué de presse de l’Automobile Club du Luxembourg