La marque a annoncé un partenariat stratégique avec le fournisseur d’énergie leader E.ON, qui collabore déjà avec Nissan au Danemark. Dans le cadre de la nouvelle initiative, Nissan et E.ON exploreront les possibilités d’activités pilotes et d’offres commerciales liées aux services V2G, aux solutions de production et de stockage d’énergie renouvelable, ainsi qu’ à l’intégration au réseau électrique des clients Nissan utilisant des véhicules électriques.

 

Soutenant plus avant l’accélération de l’électrification, les deux entreprises ont l’intention d’étendre le programme à d’autres pays européens dans un proche avenir.

 

Le partenariat avec E.ON comprendra une infrastructure V2G et la technologie de charge bidirectionnelle avancée de Nissan. Il permettra aux utilisateurs de flottes de véhicules de prélever de l’énergie dans le réseau électrique pour alimenter leur véhicule électrique. Ils peuvent aussi « vendre » cette énergie au réseau pour que d’autres puissent l’utiliser.

 

Autrement dit, une fois qu’une entreprise a payé un prix symbolique pour l’installation d’un chargeur V2G, il n’y a pas de frais de carburant pour le client – seulement l’alimentation électrique gratuite pour leur VE.

 

Nissan a développé un certain nombre de projets novateurs pour fournir des solutions énergétiques avancées. Au nombre de celles-ci figure Nissan Energy Solar, annoncée au Royaume-Uni en janvier. De manière générale, l’énergie solaire a été utilisée pour alimenter les appareils électroménagers au cours de la journée, mais il manquait des capacités de stockage de l’énergie.

 

En France, Nissan et son nouveau partenaire énergétique OKWind ont lancé une nouvelle solution de stockage d’énergie pour les entreprises, spécifiquement adaptée aux régions rurales excentrées. Elle réduit le coût de l’électricité de 40 % tout en permettant aux agriculteurs d’utiliser de l’énergie verte et d’être autosuffisants jusqu’à 75 % leurs besoins. Cette solution est appelée à se développer en France et sur d’autres marchés.

 

Au Royaume-Uni, Nissan soutient deux projets V2G à grande échelle pour des particuliers et des flottes de véhicules.

 

Le projet prévoit l’installation de 2 000 unités V2G pour créer un réseau d’énergie national plus propre et plus efficace.