Depuis 2013, l’hybride rechargeable du constructeur suédois s’est vendue à près de 8.000 exemplaires (dont 300 en France). Afin de soutenir les ventes de son hybride, Volvo enrichit les possibilités de finition de son break pour le millésime 2015.

Volvo propose de donner un aspect plus sportif à son break hybride grâce au pack R-Design. Ce pack comprend des bouclier avant et arrière redessinés incluant notamment des sorties d’échappement rondes visibles, au lieu des sorties dissimulées derrière un embout trapézoïdal. D’autre part, le pack R-Design s’appuie sur des jantes de 18 pouces de diamètre (dénommées Ixion) bi-ton.

A l’intérieur, la finition R-Design se pare d’un ciel de pavillon de couleur anthracite, d’incrustations en aluminium et de sièges sports mêlant tissu et cuir (tout cuir en option).  Les autres versions de la V60 Plug-in sont elles-aussi disponibles avec des sièges sport (enveloppants) en cuir.

Techniquement, le constructeur ne prévoit pas de changement et ne s’appuie donc pas sur le concept récemment présenté à Pékin. Pour sa chaîne de traction, la V60 Plug-in hybride repose sur un moteur diesel 5 cylindres à double turbo délivrant 238 chevaux et 440 Nm de couple vers les roues avant, couplé à un moteur électrique de 68 chevaux et 200 Nm relié aux roues arrières. Ce dernier est alimenté par des batteries d’une capacité de 11.2 kWh pour une autonomie pouvant atteindre 50 km en mode électrique.