Les députés, réunis en commission de la mobilité ce jeudi 2 juillet, ont défini la date du 1er janvier 2021 pour le changement d’affichage de la consommation et des émissions nocives des véhicules vendus au Luxembourg. Cette norme sert de référence pour la taxation automobile.

Concrètement, si un véhicule est mis en circulation avant cette date, les valeurs affichées seront toujours calculées selon la norme NEDC (New European Driving Cycle), utilisée depuis les années 1980.

Après cette date, les constructeurs seront contraints d’afficher la norme WLTP (Worldwide Harmonized Light Duty Test Procedure), qui fournit des données de consommation et d’émissions plus proches des conditions réelles d’utilisation.

En principe, la nouvelle norme aurait dû entrer en vigueur le 1er mars dernier, mais la date a finalement été repoussée. L’amendement sera envoyé au Conseil d’État et un vote en séance plénière est prévu à l’automne.

Source : www.paperjam.lu