Préalablement, une étude détaillée des statistiques d’accidents a été menée par le Transport Research Laboratory (TRL) et le centre Européen de Sécurité et Analyse des risques (CEESAR). A côté des systèmes de sécurité passive, les systèmes de sécurité active offre un plus grand potentiel d’amélioration de la sécurité routière.

Le tableau repris ci-dessous présentent les solutions proposées :

Les constructeurs recommandent de pouvoir débrancher les systèmes de sécurité si nécessaire (“Switch off safety systems”), ainsi que de prévoir une harmonisation (UNECE regulation harmonization). D’autre part, la conduite autonome présente un très grand potentiel au niveau de la sécurité.

Les discussions sont en cours avec les constructeurs, notamment au niveau des délais d’introduction.

Communiqué de presse de la House of Automobile