Le rachat de Westlease a eu lieu le 7 juin 2018. Les opérations se poursuivront à partir des quatre sites existants en Belgique (deux sites), en France (un site) et au Luxembourg (un site).

 

Eric Berkhof, directeur général de Van Mossel Automotive Groep : « Le marché belge bouge beaucoup plus que celui des Pays-Bas et nous entrevoyons de nombreuses possibilités, tant dans le segment du leasing que dans celui de la distribution. Nous voulons nous rapprocher de nos clients et sommes dès lors très heureux d’accueillir Westlease au sein de notre groupe. »

 

Identité de Westlease préservée

En primeur, link2fleet a pu interviewer Nic Steyaert, le managing director de Westlease qui nous a confié sa confiance absolue dans le fait que Westlease conservera son identité et les caractéristiques qui font actuellement son succès auprès des petites et moyennes entreprises : “La présence de J&T Autolease et DirectLease dans le giron de Van Mossel Automotive Groep ne doit pas faire penser que Westlease risque de perdre son ADN. Chaque société est bien spécifique et gardera ses caractéristiques propres. Westlease est avant tout performant sur la région de Courtrai, sur Bruxelles et dans le sud du pays avec aussi un fort ancrage à Liège et Namur et nous allons continuer à capitaliser sur ces acquis. Ce rachat nous permet de bénéficier de toutes les bonnes pratiques des entités qui se trouvent au sein de la constellation Van Mossel. Ces synergies vont encore enrichir notre expertise dans le leasing et la mobilité. Cela nous permet notamment de pouvoir structurer une véritable offre en private lease qui va dans le sens de ce que l’utilisateur recherche. De surcroît, cette transaction nous offre des moyens financiers plus larges pour concrétiser nos plan ambitieux”.

 

Pour rappel, Westlease a été fondée en 1982 et est devenue un véritable concept dans le secteur. Son parc automobile se compose au total de quelque 5.200 véhicules.