Monsieur Humbert résume son approche par un « back to basics » qui lui a permis de revenir à ce qu’il appelle « la base du commerce » à savoir l’écoute du client, l’accueil et la disponibilité, un suivi efficace et rapide ou encore le souci du détail. Cette approche a porté ses fruits avec une belle croissance, également aidée par le renouvellement de la gamme Volvo.

 

Depuis son arrivée, il a également contribué à plusieurs projets intéressants :

  • Création d’une nouvelle cellule fleet
  • Création d’événements spécifiques pour les entreprises
  • Formation des vendeurs, y compris les vendeurs show-room
  • Professionnalisation de l’expérience de livraison

 

Gianni Humbert a également évoqué la mise en place du projet VPS (Volvo Personal Service) qui se veut assez différentiateur puisqu’il consiste à attribuer à chaque client un mécanicien qui sera son point de contact unique pour tout le parcours client (dès la prise de RDV pour un entretien).

 

Lors de la remise des prix, nous avons commis une petite erreur par rapport aux personnes appelées sur scène pour remettre les trophées. C’est Lucien Marx qui avait reçu l’award du meilleur commercial fleet l’année dernière et qui ne pouvait donc pas se représenter lors de cette édition. Pascal Mouze l’avait, quant à lui reçu en 2016. Toutes nos excuses à Lucien.