Ultimate Ads Manager

La FEBIAC investit 1 million d’euros dans la start-up luxembourgeoise Motion-S

La FEBIAC, la fédération belge et luxembourgeoise de l'automobile et du cycle, vient d'annoncer un partenariat stratégique avec la start-up Motion-S, basée à Remich et spécialisée dans l'analyse de données liées à la mobilité. FEBIAC y investira 1 million d'euros et prendra 25% du capital de Motion-S. Ce partenariat est une première historique pour la fédération et s'inscrit dans une volonté de faire face aux nouveaux défis de la mobilité de demain.

From asset driven to user driven mobility

Le secteur automobile connaît une mutation sans précédent avec l’émergence de ce qu’on appelle les ACES (Autonomous, Connected, Electric and Shared Véhicules). Cela engendre un changement de paradigme : “from asset driven to user driven mobility”. Notre modèle actuel est basé sur l’équation une voiture/un utilisateur. A l’avenir, on aura probablement plusieurs utilisateurs pour un même véhicule. L’impact sur les acteurs du secteur sera conséquent et les compagnies d’assurances ou encore les constructeurs devront s’adapter. Dans ce nouveau modèle, la gestion des données aura une importance cruciale. Au lieu d’assurer un véhicule, une société d’assurance sera ainsi amenée à assurer un utilisateur. Il sera alors crucial pour elle de disposer de données précises pour profiler le comportement à risque de cet utilisateur.

 

La première spin-off de l’Université de Luxembourg

Première spin-off de l’Université de Luxembourg, Motion-S s’est spécialisée dans ce domaine. Depuis 4 ans, elle collecte, structure et analyse des données relatives à la mobilité. A Luxembourg, Motion-S s’est fait connaître  en développant l’application “Games of Road” (laquelle a reçu plusieurs prix) pour la Bâloise. Fournissant principalement des données liées aux produits ‘Pay-How-You-Drive’ à Insurtech, Motion-S a désormais développé une plateforme complète de diagnostic qui analyse les données de mobilité (émises des périphériques de tous types) et rend les profils d’utilisateurs visibles en matière d’exposition au risque, d’utilisation du véhicule et d’efficacité environnementale.

 

 

Une fédération historique au Belux

La FEBIAC, qui organise chaque année le salon de l’auto à Bruxelles, est une fédération historique dans le paysage automobile du Belux. Elle représente les importateurs. Depuis quelques années, elle a renforcé ses activités à Luxembourg en prenant part notamment à la “House of Automobile” ( http://www.hoa.lu). Un de ses membres principaux à Luxembourg est le groupe Losch, qui reste le seul importateur à avoir une structure spécifique à Luxembourg.

La FEBIAC possède plus de cent ans d’expérience et est une fédération dotée d’une forte dynamique d’adaptation et de changement. Récemment, elle a créé plusieurs nouveaux départements :  « New Mobility », « Digital 360 ° » ou encore “Data”.

 

Un investissement d’un million d’euros

Avec ce partenariat stratégique à long terme, Motion-S clôture sa première série d’investissements en ayant levé 1 million d’euros destinés à accélérer son évolution. “Cela nous donne les moyens de doubler nos effectifs dès 2018 et d’accélérer notre expansion internationale. Cet investissement est également un point de départ pour faire de Motion-S un acteur mondial sur le marché en pleine mutation de la mobilité. Le partenariat de haute qualité avec FEBIAC nous aidera à fournir aux acteurs traditionnels de la mobilité des solutions pour surmonter les défis de l’évolution des marchés de la mobilité.” reconnaissait  Guido von Scheffer, le PDG de Motion-S.

 

De gauche à droite : Guido Savi (Public Affairs – FEBIAC), Philippe Dehennin (Président FEBIAC), Guivo von Scheffer (co-founder & CEO Motion-S), Luc Bontemps (administrateur-délégué FEBIAC), Pascal Cappelmans (Head of Digital 360° FEBIAC), German Castignani (Co-founder & CTO Motion-S).

Une même vision stratégique et un “perfect match”

Cette alliance avec FEBIAC permettra à Motion-S d’étendre ses activités en dehors d’Insurtech et dans des domaines tels que le carsharing, le ridesharing, la gestion de flotte (leasing, voitures de location) ou encore les prévisions de maintenance pour les constructeurs automobiles.Selon le cofondateur de Motion-S, la FEBIAC constituait également un partenaire de choix car Motion-S ne souhaitait pas ouvrir son capital à un client direct. En partageant la même vision stratégique, la FEBIAC permettra aussi à Motion-S de suivre sa feuille de route stratégique pour une croissance rapide et mondiale.

 

Une première historique pour la FEBIAC

De son côté, cet investissement, qui constitue une première historique pour la fédération, et dont on soulignera qu’il concerne une start-up luxembourgeoise, permettra à la FEBIAC d’amorcer un virage dans un secteur en pleine mutation où les services remplacent de plus en plus les produits.

Philippe Dehennin, Président de FEBIAC souligne pour sa part que ” La collecte et l’analyse des données constituent l’un des principaux défis auxquels le secteur automobile sera confronté dans les années à venir. Avec Motion-S, nous avons trouvé un partenaire solide qui nous donnera une meilleure idée de la manière dont les voitures sont réellement utilisées et, par conséquent, de la manière avec laquelle elles peuvent être adaptées aux attentes de toutes les parties prenantes. Les acteurs de la mobilité font face à des défis importants. Structurer et enrichir les données devient donc un facteur crucial pour façonner un avenir durable.”

See more posts