Erika, c’est le nom que lui a donné Mercedes pour ce modèle aux couleurs on ne peut plus féminines.

Ce tuning très voyant aux teintes dominantes noires et roses, sort décidément de la stratégie de la marque qui à la base n’aura de cesse de présenter une image de robustesse, de sobriété et d’une certaine distinction.

Changement donc de cible pour la marque à l’étoile soucieuse probablement de séduire un public à la fois jeune et féminin. Précisons que la peinture noire est, bien comme le montre la photo, un noir mat. Côté puissance, la véhicule reste malgré tout musclé avec son 4 cylindres 2.0 Turbo qui développe une puissance de 360 ch.

Erika