Bien qu’il soit 37 mm plus haut que la Skoda Scala, le Kamiq n’a rien grand-chose à voir avec des échasses. Concrètement, pour les Inuits, cette peuplade d’Amérique du Nord qui côtoie l’Arctique, les kamiks sont des chaussons en peau de bête qui résistent aux météos capricieuses. Voilà pour l’anecdote !

Espace à bord remarquable

Enchaînons directement avec ce qui différencie le plus le Kamiq de la Scala. Si le dessin de la poupe est plutôt similaire pour les deux modèles, le coffre n’en possède pas pour autant le même volume. On peut caser 400 litres à l’arrière du plus petit et 3e SUV de chez Skoda, alors que la Scala en embarque 467. Ce chiffre se positionne dans la moyenne du segment et il ne faut pas le voir de façon négative car avec le Kamiq, Skoda a tout misé sur l’habitabilité ! Autrement dit, ce SUV citadin est certainement celui qui transportera quatre grands adultes dans le plus grand confort et avec un haut niveau de sécurité : on retrouve, en effet, jusqu’à 9 airbags à bord !

De nouvelles commandes qui font débat

Dans l’habitacle, justement, on retrouve les mêmes nouveautés que dans la Scala : la dernière génération du tableau de bord digital Virtual Cockpit (option), très personnalisable, mais qui demande un temps d’adaptation, et le nouvel écran tactile 9,2’’ qui oblige le conducteur/passager à passer par celui-ci pour régler la ventilation de la climatisation : pas hyper-pratique, selon nous. Dommage car pour le reste, Skoda continue à offrir quelques astuces intelligentes et jusqu’à 26 litres d’espaces de rangement à bord.

Essence, diesel et CNG !

Côté conduite, plusieurs éléments à relever : nous avons testé l’excellent châssis Sport, 10 mm plus proche du sol, mais naturellement moins confortable que l’assiette normale. Le 1.0 TSI de 95ch est idéal pour la ville mais pour dépasser ou en montagne, ce moteur se montre un peu « court ». On a dès lors préféré la version de 115ch (boîte manuelle 6 rapports ou auto DSG 7 rapports). Dans les deux cas, la consommation réelle n’a pas dépassé les 7l/100 km, même en utilisation « intensive » : impressionnant ! Pour les grands rouleurs, le couple du 1.6 TDI 115ch sera très appréciable et, surprise, autant le 1.0 TSI que le 1.6 TDI se retrouvent dans la même tranche d’émissions de CO2. Le 1.5 TSI essence de 150ch arrivera plus tard, tout comme le 1.0 G-Tec CNG (gaz naturel comprimé), une alternative à laquelle il faudra penser ! La commercialisation débutera en octobre.

Fiche technique

Skoda Kamiq 1.0 TSI (95ch – boîte manuelle 5 rapports) Ambition

INFORMATIONS TECHNIQUES  
Carburant Essence
Puissance 95 ch
Couple maximum 175 Nm entre 2.000 et 3.500 tr/min
Poids à vide 1.214 kg
Volume du coffre 400 – 1.395 l
Volume du réservoir 50 l
Consommation moyenne 5,1 l/100 km
Emission CO2 116 g/km
Vitesse maximale 181 km/h
Cylindrée 999 cm3
AUTRES MOTORISATIONS
Moteur Carburant Puissance  
1.O TSI Essence 115ch  
1.5 TSI Essence 150ch  
1.0 G-Tech CNG 90ch  
1.6 TDI Diesel 115ch