Un design qui percute

Avec sa silhouette basse et dynamique, la 508 SW est sans nul doute l’un des breaks les plus bas perchés de sa catégorie. Si par rapport à sa devancière, elle gagne en style – plus affirmé encore que celui de la berline -, elle perd par contre en volume de chargement. Une option prise par Peugeot qui voulait avant tout un modèle axé sur l’élégance et le raffinement. C’est pourquoi ses mensurations sont quasiment identiques à celles de la berline, et qu’elle a surtout perdu 8 cm en longueur par rapport à sa devancière. Autre chiffre significatif par rapport à la berline dont elle est totalement dérivée, elle ne prend que 35 kg de poids supplémentaire. Fait unique pour un break d’un constructeur généraliste, les portes sans cadre permettent non seulement d’affiner et de dynamiser la silhouette, mais également de contenir les surfaces vitrées. Enfin, si la face avant est identique à celle qui avait impressionné sur la berline, la face arrière, somptueusement sculptée, en jette tout autant avec ce bandeau horizontal noir brillant encadré par des feux arrière full LED. Bref, séduction d’ensemble largement assurée.

 

Habitacle raffiné

À l’instar de la nouvelle berline 508, la version SW se dote de la dernière interprétation du Peugeot i-Cockpit. Celui-là même qui équipe déjà les SUV 3008 et 5008. En fait : la combinaison d’un volant compact – un régal -, d’un combiné tête haute et d’un grand écran tactile. Dans cet univers high-tech d’une remarquable modernité, la plaquette numérique tête haute, configurable et personnalisable, affiche, face aux yeux du conducteur, toutes les infos essentielles de son trajet.

Il y a aussi cette planche de bord très contemporaine ou ces touches piano servant de commandes à diverses fonctions. Il y a encore une qualité de finition commençant à venir titiller celle des voitures allemandes. Y compris celles du segment premium.

Au-delà, on parlera également de nombreux espaces de rangement bien étudiés et logiquement disposés avec, en point d’orgue, cette grande boîte à gants, par ailleurs réfrigérée.

Ajoutons que cette 508 SW se décline en quatre types de finition – avec de plus en plus d’options présentes selon la version choisie – : Active, Allure, GT Line et GT.

 

L’espace ? Celui de la berline !

Même si l’on a affaire à la version SW de la 508, l’espace réservé au conducteur et à ses passagers reste le même que dans la berline. Du coup, à l’arrière, si la garde au toit est brin meilleure, l’espace aux jambes est à l’identique. C’est vrai que ce break n’est certes pas le plus spacieux de son segment. Reste qu’un excellent confort demeure de mise et que la découpe des portes arrière offre une meilleure accessibilité aux titulaires de grandes tailles.

Côté coffre, équipé de rails en alu, son volume – 530 litres – est en évolution par rapport à la berline. Ainsi, banquette arrière rabattue 1/3-2/3 très facilement depuis deux commandes situées en son sein, il peut accueillir des objets d’une longueur d’1m80. Bien agencé, très accessible avec son seuil de chargement bas et sa vaste ouverture, il peut loger un VTT sans qu’on ait besoin d’en retirer les roues. Et, côté bagages, il emportera sans problème ceux de quatre adultes ayant pris place dans l’habitacle. Et pourtant, il est moins généreux que celui de son prédécesseur.

 

Quel agrément de conduite !

Sur la route, le comportement de cette 508 SW qui gomme les moindres imperfections du revêtement routier est en tout point semblable à celui, hautement loué par toute la presse, de la berline. La tenue de route est irréprochable. Et qu’importe la sinuosité du trajet. La direction est d’une précision chirurgicale tout comme la rigueur du train avant. Agile, dynamique, cette SW est taillée pour avaler le bitume sans que pour autant le conducteur et ses passagers ne perçoivent le moindre signe de fatigue.

Au-delà, nombre d’aides à la conduite sont disponibles dès la version de base.

Quant aux motorisations, c’est l’intégralité de celles que l’on retrouve sur la berline. À savoir les versions 180 et 225 ch du moteur essence PureTech 1.6 l. Et quatre versions diesels BlueHDi en 1.5 et 2.0 l de cylindrée : 130, 160 et 180 ch. Si toutes les motorisations sont accouplées à la nouvelle boîte automatique EAT8 à 8 rapports, on soulignera que seul le BlueHDi 130 ch peut être livré avec une boîte manuelle.

 

70% fleet

Interrogés sur les résultats de la 508 SW dans le secteur du B2B, les responsables Peugeot nous expliquaient qu’elle constituait 70 % de leurs ventes, dont 85 % en motorisations diesel. « Toutefois, aujourd’hui, et au vu des commandes de la berline qui est déjà sur les marchés, on s’aperçoit que, niveau fleet, l’essence fait peu à peu une apparition plus importante. Notre première concurrente est en fait la Volvo V60 dont la valeur résiduelle est identique à celle de notre 508 SW. Quant à l’attrait de nos nouvelles 508 et 508 SW il consiste aujourd’hui dans les mots qualité, style extérieur et intérieur, dynamisme et agrément de conduite. »

 

Peugeot 508 SW 2.0 l BlueHDi 160 ch. BA 8

FICHE TECHNIQUE  
Carburant   Diesel
Puissance 120 kW/160 ch
Couple maximum (Nm@tr/m) 400 Nm@ 2000 tr/m
Poids à vide 1.694 kg
Volume du coffre 530 litres
Volume du réservoir 55 litres
Consom. moyenne WLTP 6.2 l/100 km
Émission CO2   WLTP 164 g/km
Vitesse maximale 226 km/h
Cylindrée 1.997 cm3

 

AUTRES MOTORISATIONS
Moteur Carburant Puissance
1.6 PureTech Essence 180/225 ch
1.5 BlueHDi Diesel 130ch
2.0 BlueHDi Diesel 180 ch
 

 

INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 30.537,19 €
Prix de base TVAC 36.950 €
Puissance fiscale 11 ch
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 1.239 €
BIV (Flandre) 1.467,10 €
Taxe de circulation 82,10 €
Déductibilité fiscale 70%
ATN utilisateur 4212,30 €/an
ATN Employeur 716,09 €/an
Taxe CO2 1.113,20 €

 

 

 

Fiche 508 SW

Les plus

  • Style extérieur et intérieur
  • Le confort
  • L’agrément de conduite
  • L’i-CockpitÒ.
  • Le comportement routier

 

Les moins

–  Habilité identique à la berline

  • Visibilité arrière

 

Concurrents

Volvo V60

Renault Talisman

Audi A4 Avant

VW Passat Break

Skoda Superb Combi