Esthétiquement, il est presque difficile de faire la différence entre l’iX3 et son cousin à motorisation thermique. On notera bien une calandre pleine – comme sur l’i3 et l’i8 d’ailleurs -, un nouveau bouclier avant, quelques détails bleutés ci et là sur la carrosserie et des jantes spécifiques. Pour le reste, les formes et lignes générales de la voiture ont été conservées. Et l’intérieur suit la même logique.

Vous l’aurez compris : le constructeur bavarois a totalement revu sa stratégie en matière de véhicules électriques. Fini les modèles un peu futuristes à l’image de l’i3 ou de l’i8 avec leur look étonnant et leurs matériaux écologiques. Dorénavant, les véhicules électriques seront des variantes des modèles traditionnels. Et c’est tant mieux, serait-on tenté de dire. Les habitués de la marque apprécieront en tout cas et ne seront plus dépaysés en montant à bord.

 

La puissance est d’or 

Sous sa carrosserie, ce iX3 cache une batterie d’une puissance de 80 kWh et un moteur électrique délivrant 286 ch et un couple maximal de 400 Nm qui permet de franchir le 0 à 100 km/h en seulement 6,8 secondes. Des statistiques qui feraient presque rougir le X3 30i (252 ch et 6,4 secondes). BMW n’a donc pas lésiné sur les moyens pour faire de son iX3 une voiture performante. Cela se ressent à la conduite car le SUV démarre au quart de tour dès qu’on appuie un peu fermement sur la pédale. Mais il saura tout aussi bien s’adapter si vous optez pour une conduite plus… ‘éco-friendly’. Là, il saura vous faire voyager dans un silence incroyable et un confort à toute épreuve. Pas de doute, on reconnaît bien l’esprit BMW.

 

460 km, vraiment ?

Selon le constructeur bavarois, son premier SUV électrique est capable de parcourir jusqu’à 460 km (WLTP). Avouons qu’en appuyant sur le bouton de démarrage, on a eu un peu de mal à y croire… Le compteur affichait 350 km pour une charge complète. Mais dès les premiers tours de roues, notre voiture d’essai s’est montrée très sobre. En adaptant quelque peu notre conduite – voiture électrique oblige -, mais sans adopter une conduite de grand-père, on a rapidement vu l’autonomie restante grimper plus rapidement que la distance parcourue. Ainsi, après un essai de 50 km principalement en centre urbain et sur les routes de campagne, notre iX3 affichait 372 km d’autonomie restante, soit 22 de plus qu’au démarrage. Ce qui portait donc l’autonomie totale à 422 km.

Et nous avons été particulièrement étonnés par la consommation moyenne du véhicule : 16,4 kWh/100 km lors de notre essai, alors que les chiffres WLTP annoncent une consommation moyenne en cycle mixte de 19,5 kWh/100 km.

 

34 minutes

C’est le temps nécessaire pour récupérer 80% d’autonomie sur une station de recharge rapide, tandis qu’une recharge de 10 minutes ajoute 100 km à l’autonomie. 

Sa commercialisation débutera chez nous en janvier 2021.

 

Fiche technique

BMW iX3

INFORMATIONS TECHNIQUES

 

Carburant   

Full électrique

Puissance

286 ch

Couple maximum

400 Nm

Poids à vide

2.260 kg

Volume du coffre

510 l

Consommation moyenne

19,5 kWh/100 km

Emission CO2

0 g/km

Vitesse maximale

180 km/h