Ultimate Ads Manager

DES ANNEAUX OLYMPIQUES

C’est la nouveauté d’Audi que tout le monde attendait, le premier SUV Coupé de la marque aux anneaux. Le bien nommé Audi Q8. En effet, le Q8 vient coiffer la gamme « Q » avec le chiffre 8, symbolique du luxe chez Audi. Nous avons testé l'Audi Q8 50TDI Quattro S line.

C’est donc un SUV coupé qui vient de faire son apparition dans la gamme Audi et l’enjeu est de taille car Audi est le dernier constructeur du trio premium allemand à le proposer. L’Audi Q8 est-il un simple Q7 coupé ou est-ce vraiment un nouveau véhicule à part entière ? Réponse.

 

Au premier regard, il est vrai que l’on peut se poser la question de la parenté, d’autant qu’il est nettement moins « coupé » que ses concurrents BMW X6 et Mercedes-Benz GLE Coupé. Mais entrons un peu dans les détails comme par exemple la garde au sol qui est bien plus basse sur le Q8 que sur le Q7, un ensemble 66mm plus court et 27mm plus large pour un style assurément plus sportif notamment avec ses vitres sans encadrement. Mais pourquoi le comparer uniquement à l’Audi Q7 alors qu’il repose également sur la même plateforme que les Volkswagen Touareg, Porsche Cayenne, Lamborghini Urus ou Bentley Bentayga ?

 

Une signature lumineuse unique

 

Le Q8 inaugure un nouveau visage pour les SUV Audi avec la fameuse calandre Singleframe toujours plus imposante, des entrées d’air proéminentes, des ailes élargies et des jantes allant jusqu’à 22 pouces. Ce qui va le plus attirer les regards ce sont bien évidemment ses optiques 100% LED qui font un véritable show lumineux à chaque (dé)verrouillage et qui impressionnent sur la route !

 

A l’intérieur, les designers ont fait place nette et ont épuré le plus possible la planche de bord. Ce ne sont pas deux mais trois écrans de 8,6 – 10,1 et 12,3 pouces qui ont remplacé l’intégralité des boutons physiques d’infotainment. Une commande vocale intelligente fait également son apparition et est capable de vous proposer un restaurant lorsque vous lui direz « j’ai faim ! ». Les finitions sont exemplaires, il suffit de regarder la sellerie, les inserts ou encore le système Bang & Olufsen pour s’en assurer. Confortable, y compris sur routes dégradés le Q8 est d’autant plus à son avantage lors de grands trajets autoroutiers.

 

 

L’Audi Q8 passe au vert

Côté motorisation, nous avons essayé le Q8 50 TDI développant 286ch. C’est pour l’instant l’unique moteur disponible mais rassurez-vous, la gamme sera prochainement complétée par le 45 TDI (231ch) et le 55 TFSI (340ch). Ces moteurs sont tous bien connus, toutefois le Q8 innove et embarque une hybridation légère avec une batterie de 48V – 12 kW qui permet de réduire les émissions de CO2 et la consommation de l’ordre de 0.7 l/100. Côté performance, malgré ses 2145kg sur la balance il abat le 0-100 en 6,3 secondes. A l’usage c’est un moteur agréable à mener et plein de ressources toutefois la boite automatique à 8 rapports est un peu lente…

 

Les aides à la conduite comme l’adaptive cruise assist, l’avertissement de changement de voie, l’avertissement de proximité du trottoir et les caméras 360° sont de la partie à la fois pour la sécurité active mais aussi pour réduire la consommation. La pédale active permet par exemple via un tapotement sous la semelle, de dire au conducteur de relâcher l’accélérateur à l’approche d’un rond point ou d’une sortie d’autoroute. En 2019, le Q8 pourra également se stationner tout seul depuis votre smartphone.

 

 

Cher bijou

Audi vante une inspiration de la Quattro originelle et des traditions dans les gènes de ce tout nouveau Q8 mais c’est sans compter le lot de nouvelles technologies digitales qu’il embarque. Beau sur la route, agréable à mener et peu conforme au design habituel, l’Audi Q8 devient un véritable choix du cœur. Un choix qui rappelons-le, a un tarif….plutôt salé. Mais quand on aime, on ne compte pas.

 

Type de motorisation Diesel
Puissance 286 ch
Emissions CO2 178  g
Avantage en nature 1,8 %
Prix catalogue de base 72 100 € TTC
Prix modèle essayé 122 497 € TTC

 

Article et photos de Bertrand Ongaretti

 

Merci à Autosdistribution Losch pour le prêt du véhicule

 

See more posts