L’AstaZero est le premier centre d’essais de grande envergure au monde offrant des solutions d’avenir en matière de sécurité routière. Son inauguration rapproche significativement Volvo Car Group de son objectif : aucune victime ou blessé grave dans une nouvelle Volvo d’ici 2020.

Une mesure phare a été prise par le groupe afin d’atteindre cet objectif : le développement de systèmes de sécurité perfectionnés conçus pour prévenir les risques d’accidents. La mise en œuvre de ces systèmes de sécurité active est la première préoccupation du centre d’essais AstaZero, basé à proximité immédiate du siège social de Volvo Cars, à Göteborg, en Suède.

Sa flexibilité en fait l’un de ses meilleurs atouts ainsi que sa configuration permettant l’élaboration d’un environnement personnalisé et unique. Comme Pether Wallin, P-DG d’AstaZero le souligne, « Vous pouvez simuler toutes les configurations de circulation possible en situation réelle. Dans la plupart des centres d’essais, ces possibilités sont plus limitées».

Le centre peut s’adapter à un large éventail de situations, comme celles rencontrées sur les routes très fréquentées en milieu urbain, les routes nationales, les autoroutes à plusieurs voies et les carrefours. La reproduction de ces conditions réelles est essentielle pour étudier la manière dont les voitures interagissent avec les obstacles en mouvement comme les autres automobiles, les piétons, les vélos, les cyclomoteurs, les motos, les camions, les bus et même les animaux qui peuvent surgir soudainement. Dans certain cas, ce sont des robots qui réalisent les tests des véhicules, par exemple : les tests comportant des configurations de circulation complexes et des vitesses élevées.

« Des tests de sécurité effectués dans des conditions réelles sont indispensable pour développer nos systèmes de sécurité active » précise Anders Axelson du centre d’essais de Volvo Cars. Il ajoute “Cette approche permet de tenir plusieurs rôles importants : non seulement, elle va nous permettre d’atteindre notre objectif qui est de concevoir des automobiles sûres, mais aussi faciliter le développement de nos systèmes de sécurité qui vont répondre aux besoins des individus non motorisés, comme les piétons et vélos.”

Recherche et Développement

Le rôle principal d’AstaZero sera de servir de plateforme de recherche et développement pour les systèmes de sécurité de nouvelle génération. C’est dans ce centre que Volvo Cars prévoit d’entreprendre plusieurs projets stratégiques et innovants dans le domaine de la recherche automobile mais aussi des projets de recherche plus ciblés en collaboration avec les universités et ses partenaires dans l’industrie automobile.

Le rôle d’AstaZero va aussi inclure le développement et les tests d’une technologie de pilotage automatique : un système d’aide à la conduite conçu pour réduire les accidents tout en améliorant l’expérience de conduite. Le développement de systèmes avancés est aussi en cours pour prévenir encore plus efficacement, par exemple l’inattention, et la fatigue du conducteur.

Même si atteindre l’objectif fixé pour 2020 semble être un projet ambitieux, Volvo Cars a toutes les raisons d’être optimiste. En effet, comme le démontrent déjà leurs solutions innovantes en matière de sécurité, le groupe semble être très proche d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé.

Le premier à en être convaincu est Anders Axelson : « L’industrie automobile suédoise est à la pointe de la technologie en matière de sécurité active. Grâce à AstaZero, nous avons bon espoir de rester leader dans ce domaine. Nous sommes le seul groupe automobile dans le monde à avoir fixé une date cible pour atteindre un objectif de zéro victime de la circulation et nous sommes le seul pays dans le monde dont le gouvernement soutient cet objectif ».