Annulé pour cause de pandémie en 2020, l’AutoOccasiounsFestival a repris ses activités du 10 au 16 mai dernier. Organisé dans tout le pays en collaboration avec AutoMotoNordstad, l’association regroupant les garagistes du Nord, l’événement annuel dédié à la voiture d’occasion a réuni 17 participants de 87 concessions.

Le Garage Collé-FordStore et Concessionnaire Volvo (Niederkorn)

Parmi les 25 marques exposées, plusieurs milliers de véhicules de seconde main contrôlés et sous garantie, ont été proposés à la vente par les professionnels du secteur, rapportent les organisateurs. Ces biens provenaient essentiellement des reprises de voitures neuves vendues durant l’Autofestival du début d’année.

« La fréquentation était satisfaisante, surtout pendant le weekend prolongé, même si les conditions météorologiques n’étaient pas favorables, » note Frank Lentz, porte-parole de la Fédération des Distributeurs Automobiles et de la Mobilité (FEDAMO). « Depuis des années, nous constatons un engouement croissant des clients pour les véhicules d’occasions, qui sont devenus un pilier important, voire incontournable, du marché automobile ».

L’AutoOccasiounsFestival organisé par AutoMotoNordstad s’est tenu sur le parking Daïchwisen d’Ettelbrück

Une évolution confirmée par Luc Frenguellotti, du Garage Collé-FordStore et Concessionnaire Volvo de Niederkorn : « Avec le ralentissement de la production de véhicules neufs et les temps d’attente prolongés à la livraison, l’intérêt des particuliers pour l’occasion s’est accru », constate-t-il. Le responsable des ventes d’occasion admet toutefois qu’avec les pluies incessantes et le long week-end d’ascension, le nombre de ses ventes est resté stable durant cette semaine.

 

« Un bon millésime »

« Pour notre part, nous considérons que cette édition comme un bon millésime, » se réjouit Marc Devillet, le CEO d’Autopolis. « Le nombre de clients qui nous ont contacté via internet a doublé par rapport à 2019 ». En termes de concrétisation de ventes, mais sans toutefois dévoiler de chiffres, le directeur se dit aussi satisfait, compte tenu de la crise sanitaire et de la morosité actuelle.

L’AutoOccasiounsFestival organisé par AutoMotoNordstad s’est tenu sur le parking Daïchwisen d’Ettelbrück

Selon la FEDAMO, les modèles compacts et SUV ont été les plus recherchés par les clients. « Les véhicules à motorisation alternative (électriques ou plug-in hybrides) font cependant l’exception, alors que ni l’offre ni la demande ne sont à ce jour présentes sur le marché des occasions ».

Sur ce segment, le Luxembourg enregistre quelque 60.000 immatriculations par an, avec des pics à plus de 63.000 en 2018 et 2019, et à 61.000 en 2020, pour un total de transactions évalué à 750 millions d’euros.

Et le manque annoncé de composants pour véhicules électriques pourrait accroître la demande sur ce marché en 2021 et 2022. « La plupart des constructeurs sont pénalisés par une grave pénurie de semi-conducteurs », rapporte Guido Savi, Public Affairs Luxembourg au sein de la Fédération Belge et Luxembourgeoise de l’Industrie Automobile et du cycle (FEBIAC).

« Cette crise touche en particulier les véhicules 100% électriques et plug-in hybrides et entraîne par conséquent un ralentissement des cadences de production ».

Le Garage Collé-FordStore et Concessionnaire Volvo (Niederkorn)