Volvo Cars et Geely s’engagent dans un partage de technologies et dans la création de LYNK & CO

Le constructeur automobile premium Volvo Cars et le groupe automobile chinois Geely Holding ont finalisé ce vendredi la création de deux nouvelles entités. Celles-ci auront pour vocation de mettre en commun les technologies actuelles et futures, et de réaliser des économies d’échelle qui leur permettront d’accélérer le développement de la technologie de véhicules électriques de nouvelle génération.

Ces accords, qui ont été signés lors d’une cérémonie à Ningbo (Chine), viennent officialiser les priorités stratégiques, la composition des équipes de direction et les synergies attendues de la collaboration au sein du groupe.
Une nouvelle joint-venture technologique a donc été créée sous le nom de GV Automobile Technology (Ningbo) Co. Ltd. Détenue à parts égales par Volvo Cars et Geely Holding, elle sera basée en Chine et disposera d’une filiale à Göteborg (Suède).
Lars Danielson, ancien vice-président senior de Volvo Cars et CEO de Volvo Cars Asie Pacifique, deviendra président de GV Technology. Cette entité aura pour objectif d’exploiter les synergies entre Volvo Cars, Geely Auto et LYNK & CO par le biais de deux entités contrôlant l’accès à la technologie et les achats.
Une autre société, baptisée LYNK & CO, entièrement responsable de la marque automobile LYNK & CO, sera également créée. Elle sera détenue conjointement par Volvo Cars, Geely Holding et Geely Auto, et dotée d’un nouveau conseil d’administration.
Président et CEO de Geely Auto, An Cong Hui a été nommé président du conseil d’administration de LYNK & CO. Håkan Samuelsson, président et CEO de Volvo Cars, en devient membre du conseil d’administration aux côtés de Daniel Li, vice-président exécutif et directeur financier de Geely Holding, et de Feng Qing Feng, vice-président Groupe et directeur technique de Geely Auto.
« Ces joint-ventures vont apporter une forte valeur ajoutée à nos marques automobiles. Nous avons pour ambition de réaliser des économies d’échelle au niveau mondial grâce une coopération plus étroite entre nos marques sur les architectures de véhicules, le développement des groupes motopropulseurs et l’électrification, tout en créant des synergies qui permettront à LYNK & CO de développer tout son potentiel », a déclaré Li Shufu, président de Geely Holding.
Volvo Cars détient 30 % des actions de LYNK & CO, Geely 50 % et Geely Holding 20 %. Cette structure actionnariale, avec une participation importante du minoritaire Volvo Cars, reflète sa volonté de soutenir la marque LYNK & CO aujourd’hui, mais aussi dans le futur.
Le partage de technologies entre Volvo Cars et Geely est déjà une réalité. Il concerne plus particulièrement la Compact Modular Architecture (CMA), qui est utilisée par Volvo Cars pour sa future gamme de véhicules compacts série 40, dont l’annonce est imminente, et par LYNK & CO.
« Nous avons hâte d’élargir notre collaboration avec LYNK & CO. Elle sera bénéfique pour les deux sociétés », a déclaré Håkan Samuelsson, président et CEO de Volvo Cars.
La création de la société LYNK & CO devrait être finalisée en septembre, une fois obtenues les approbations des entreprises et des autorités.