Nouvelle Opel Insignia GSi

L’Opel Insignia GSi a été présentée en première mondiale au Salon de l’Automobile de Francfort. Désormais, tous ceux qui veulent avoir le plaisir de posséder cette sportive exceptionnelle en ont la possibilité, puisqu’Opel vient d’ouvrir les carnets de commande.

La gamme GSi démarre 44.190 € au Grand-Duché de Luxembourg (prix de vente conseillés) pour la version Grand Sport. La voiture promet de distiller un maximum de plaisir sur toutes les routes. Si l’on ne veut pas abandonner la famille et profiter néanmoins d’un véhicule particulièrement dynamique, Opel propose la spacieuse variante GSi Sports Tourer pour des tarifs démarrant à 45.400 €. Elle offre une conduite tout aussi gratifiante mais la conjugue avec un espace intérieur plus grand et les aspects fonctionnels d’un break.

« L’Insignia GSi a déjà fait grosse impression lors du Salon Automobile de Francfort avec son style affûté. Nos clients ressentent une atmosphère différente dès qu’ils s’installent derrière le volant sport, » déclare Peter Küspert, Managing Director Sales & Marketing d’Opel Automobile GmbH. « Il faut changer. Parce qu’à partir de maintenant, tout conducteur sportif peut commander une Insignia GSi. Il trouvera une véritable sportive faite pour un public averti – affûtée, précise et efficace. »

La première des Insignia GSi Grand Sport est déjà équipé d’un moteur BiTurbo diesel de 2,0 litres développant 154 kW/210 ch avec un couple généreux atteignant 480 Nm dès 1.500 tr/min (consommations officielles de la GSi 2.0 BiTurbo selon NEDC : urbaine 8,9 l /100 km, extra-urbaine 6,1 l/100 km, mixte 7,3 l/100 km, émissions de CO2 mixtes 192 /km).

Ceux qui préfère la puissance d’un moteur essence suralimenté pour animer leur Insignia GSi ont à leur disposition le 2,0 litres de 191 kW/260 ch (consommations NEDC : urbaine 11,2 l/100 km, extra-urbaine 7,1 l/100 km, mixte 8,6 l/100 km, émissions de CO2 mixtes 197 g/km). Le 2.0 turbo délivre un couple maximal de 400 Nm de 2.500 à 4.000 tr/min. Il propulse l’Insignia GSi Grand Sport de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et lui permet une vitesse maximale de 250 km/h.

De plus, quel que soit leur moteur, les deux versions reçoivent un châssis FlexRide aux définitions particulièrement dynamiques, une transmission intégrale adaptative à vecteur de couple, des pneus Michelin Pilot Sport 4 S au grip particulièrement remarquable ainsi qu’une nouvelle transmission automatique huit vitesses, que l’on peut également piloter en manuel grâce à des palettes au volant.

Tellement rivée à la route…

Le tout nouveau châssis de la GSi est au service d’un maximum de plaisir au volant en permettant d’exploiter au mieux la puissance. Les ressorts plus courts rabaissent la GSi de 10 millimètres. Des amortisseurs spécifiques se chargent de contenir au minimum les mouvements de caisse. L’Insignia GSi affiche ainsi un toucher de route exceptionnel, et elle a pour cela une bonne explication : elle a été longuement mise au point à chaque virage et à chacune de ses réactions sur la Nordschleife du Nürburgring, le circuit le plus exigeant du monde.

Le châssis FlexRide adapte les lois des amortisseurs et de la direction en quelques fractions de seconde. Le système fait aussi varier en fonction de la situation de conduite rencontrée le calibrage de la pédale d’accélérateur et les points de changement de la boîte de vitesses automatique à huit rapports. Le conducteur dispose des modes de calibration Standard, Tour ou Sport. En fonction du mode sélectionné, la réponse de la pédale d’accélérateur et de la direction se montre plus directe. La GSi dispose aussi d’un mode exclusif, « Compétition », que l’on peut activer par le bouton gérant l’ESP. Une double pression permet aux conducteurs aguerris d’autoriser plus de dérive en désactivant l’antipatinage. Si le pilote de l’Insignia GSi veut prendre totalement la main, il peut changer de vitesses grâce aux palettes au volant de la boîte automatique.

Le système de transmission intégrale Twinster à vecteur de couple, unique dans cette catégorie, est le complément idéal de ce châssis sportif. Un système à double embrayage remplace le classique différentiel de l’essieu arrière et assure une répartition de puissance précise et individualisée à chaque roue. Cela signifie que l’Insignia GSi suit exactement la trajectoire voulue par le conducteur. De plus, des freins Brembo assurent des décélérations exceptionnelles, même à haute vitesse.

…que la conduite devient du pilotage

Toutes qualités techniques permettent d’aboutir à une conduite très active qui trouve un écho dans l’esthétique sportive de l’Insignia GSi. Généreuses entrées d’air chromées à l’avant, boucliers et bas de caisse spécifiques GSi, spoiler arrière plus imposant (option), la Grand Sport ne cache pas son jeu : c’est une véritable sportive. En outre, le conducteur et son premier passager profitent de sièges ergonomiques certifiés AGR de série, des sièges intégraux hautes performances recouverts de cuir développés spécialement pour la GSi. Le siège est doté de fonctions de confort comme la ventilation, le chauffage et le massage. Il assure un excellent maintien grâce à ses bourrelets latéraux réglables ainsi que son dossier haut avec appui-tête intégré. Les pédales sport en aluminium montées de série apportent elles aussi une touche de sportivité. Par ailleurs, les conducteurs de GSi profitent d’une parfaite visibilité de nuit grâce aux phares matriciels IntelliLux LED® optionnels qui permettent de rouler en pleins phares sans éblouir. Grâce à ces équipements, l’Opel Insignia GSi offre un plaisir de conduite incomparable en Grand Sport ou en Sports Tourer.