Les ventes mondiales de Volvo Cars en hausse de 11,2 % en septembre

Volvo Cars, le constructeur automobile premium, maintient sa dynamique de ventes en septembre, en progressant dans toutes ses régions commerciales stratégiques par rapport à septembre 2016, et maintient son cap vers une quatrième année record consécutive.

En septembre 2017, Volvo Cars a vendu 53 674 véhicules, une hausse de 11,2 % par rapport à septembre 2016. Sur les neuf premiers mois de 2017, les ventes s’élèvent à 413 472 unités, soit une progression de 9,0 % par rapport aux trois premiers trimestres de 2016.

La forte demande en modèles de la gamme 90 et la hausse de la cadence de production du nouveau XC60 ont joué un rôle important dans la croissance des ventes du constructeur.

En Chine, le plus gros marché de Volvo, les ventes ont enregistré une forte progression de 29,8 % par rapport à septembre 2016, avec 11 544 véhicules écoulés le mois dernier. Produits localement, les XC60, S60L et S90 sont toujours les principaux moteurs de cette croissance. Toutes régions confondues, c’est en Asie-Pacifique que la croissance est la plus marquée sur les neuf premiers mois de l’année, avec une progression de 23,7 % par rapport à la même période de l’an dernier.

Aux États-Unis, Volvo annonce un bond considérable de 40,7 % sur le mois de septembre, en glissement annuel, porté par les fortes ventes du SUV XC90, de la berline S90 et du tout nouveau SUV de taille intermédiaire XC60. Dans la région Amériques, la croissance globale atteint 36,3 % en septembre.

Pour la région EMEA, la hausse est de 0,8 % en septembre, à 29 606 voitures vendues. Sur les trois premiers trimestres de 2017, les ventes progressent de 6,3 %, à 234 852 exemplaires ayant trouvé preneur, dans une région où le nouveau V90, le nouveau XC60 et le XC90 sont très prisés.