BMW Group pose les jalons de la mobilité future.

Plaisir de conduire, BMW i, EfficientDynamics: au sein de BMW Group, émotion et durabilité vont de pair. La force de l’entreprise en tant qu’innovateur avec son attention constante portée sur le futur garantira le succès de la mobilité premium “Made in Germany”. Des groupes motopropulseurs électriques aux solutions diesels à la pointe de la technologie, basses émissions et à faible teneur en carbone qui répondent aux normes Euro 6, BMW Group définit la référence technologique.

“La durabilité fait autant partie de nos gènes que le Plaisir de conduire. Avec BMW i, nous avons été le premier constructeur allemand à prendre un engagement clair en matière de mobilité électrique,” a expliqué le Président du Comité de direction de BMW AG Harald Krüger. “Autant que l’émotion et le plaisir, nous sommes convaincus que le futur de la mobilité doit être une mobilité durable. Nous menons la transition aussi fortement et rapidement que possible et avons lancé plus de modèles électrifiés qu’aucun autre de nos concurrents établis.”

Cependant, l’électrification n’est pas la seule solution durable: “La mobilité du future dépendra sans aucun doute de diesels à la pointe de la technologie,” a dit Harald Krüger, “car la protection de l’environnement a plusieurs dimensions: l’une d’entre elles est le combat contre le changement climatique.”

Les moteurs diesels modernes, efficients garantissent des basses émissions de CO2 et par-là contribuent de manière importante à protéger l’environnement. De plus, quand il s’agit d’émissions non voulues, les diesels s’avèrent être aussi propres ou même plus propres que les moteurs essence. Ceci vaut certainement pour les particules, les hydrocarbures et les émissions de monoxyde de carbone ce qui signifie que trois des quatre facteurs polluants du diesel ont été résolus et n’ont plus d’effets négatifs sur la qualité de l’air. C’est la raison pour laquelle BMW Group appelle à des discussions objectives basées sur des faits et des évidences scientifiques.

En ce qui concerne le débat actuel lié au diesel, a déclaré Harald Kruger, “Depuis bientôt deux ans, la technologie diesel qui est à la pointe, hautement efficiente et appréciée par les clients a été délibérément et publiquement discréditée. Ceci a provoqué une grande incertitude parmi des millions de conducteurs et ne nous mènera nulle part. L’industrie automobile allemande restera solide en termes d’innovations: nous fournirons les solutions de mobilité de demain.”

BMW Group a indiqué clairement à plusieurs reprises que ses technologies de traitement du système d’échappement sont très différents d’autres disponibles sur le marché et que l’entreprise cherche toujours une vraie compétition dans ce domaine. L’entreprise rejette catégoriquement les allégations émises par certains médias relatives à une technologie non conforme employée dans le système de traitement des échappements des moteurs diesel. « Les enquêtes menées par les autorités sur le plan national ou à l’étranger confirment que les véhicules de BMW Group ne sont pas truqués en vue des tests » a expliqué Harald Krüger.

En plus de l’optimisation constante du moteur à combustion interne, BMW Group va de l’avant avec le déploiement de la mobilité électrique. Aller de l’avant, une architecture de véhicules flexible et des usines de production permettront à BMW Group de décider rapidement quels modèles produire avec quel type d’entraînement: moteur à combustion hautement efficient, hybride rechargeable ou entièrement électrique.

Pour 2017, les experts de BMW Group s’attendent à des ventes de véhicules électrifiés dépassant pour la première fois 100.000 unités en une seule année, avec le modèle tout électrique BMW i3, la BMW i8, les modèles BMW iPerformance plug-in hybrides et la MINI Countryman plug-in hybride. La gamme de véhicules électrifiés de l’entreprise comprend actuellement neuf véhicules électrifiés et sera complétée en 2018 par la toute nouvelle BMW i8 Roadster. Peu après, des solutions basées entièrement sur les batteries seront mises en œuvre pour l’ensemble du cœur des marques de BMW Group avec le lancement de la production dans l’usine d’Oxford de la MINI propulsée à l’électricité en 2019 suivie par la BMW X3 propulsée par une batterie en 2020. L’année suivante, 2012, verra le lancement de la nouvelle technologie de pointe de BMW Group : la BMW iNEXT entièrement électrique. Elle sera produite dans l’usine de Dingolfing, une décision qui souligne l’importance de l’Allemagne en tant que base pour les futures technologies et de centre d’excellence pour la mobilité électrique.