Alpine A110 Première Édition

Coupé sport élégant et léger, la nouvelle A110 Première Édition signe le retour d’Alpine. Fidèle à l’ADN de la marque, elle privilégie agilité et plaisir de conduire, sans transiger sur le confort au quotidien.

Conçu et fabriqué en France, ce coupé deux places à moteur central arrière se caractérise par une structure en aluminium, pour la légèreté, et par des suspensions sophistiquées à double triangulation. L’A110 Première Édition est propulsée par un quatre cylindres turbo essence de 1,8 litre développant 252 ch. Et comme toutes les Alpine, c’est une propulsion.

Dès l’ouverture des réservations, les 1 955 exemplaires de cette édition limitée – clin d’œil à l’année de création d’Alpine – se sont envolés en cinq jours. La version de série suivra sous peu. Premier lancement d’un nouveau modèle depuis vingt ans, l’A110 Première Édition marque la renaissance d’Alpine. Cette entité autonome au sein du Groupe Renault affiche une stratégie à long terme ambitieuse qui rappelle la vision et la détermination de son fondateur, Jean Rédélé.

Si la marque est réputée pour son riche passé de constructeur de voitures de sport agiles et légères, particulièrement à l’aise sur route sinueuse, elle a aussi forgé sa réputation dans les courses internationales au plus haut niveau. Figurent notamment à son palmarès le titre de Champion du Monde des Rallyes 1973 et une victoire aux 24 heures du Mans 1978.

C’est dans le même esprit qu’Alpine participe aujourd’hui aux courses internationales d’endurance. Sa victoire au Championnat du monde d’endurance FIA (WEC) en catégorie LMP2 témoigne de ses ambitions et de son attachement à la compétition. L’annonce récente du lancement en 2018 de l’Alpine Europa Cup, une coupe monotype réservée à des A110 Cup préparées pour la compétition et qui sera organisée par Signatech, partenaire compétition d’Alpine, atteste des performances du coupé et l’intérêt de la marque pour la compétition-client.

« C’est un immense privilège de relancer une marque qui inspire tant de passion, mais c’est aussi une énorme responsabilité, » confie Michael van der Sande, Directeur Général Alpine.
« Cette passion pour Alpine est très forte, au sein du Groupe Renault comme chez les amateurs de voitures de sport. Cela fait longtemps que nous brûlions de voir Alpine de retour sur le devant de la scène. Le temps est maintenant venu. »

« La nouvelle A110 Première Édition reprend les grands principes qui ont fait le succès d’Alpine dans les années soixante et soixante-dix – compacité et légèreté notamment –, tout en y appliquant les technologies d’aujourd’hui. Cette voiture est un vrai bonheur à conduire sur les routes de campagne comme sur circuit, mais elle est aussi très facile à vivre au quotidien. »

« C’est ma mission de pérenniser la présence d’Alpine sur le segment des voitures de sport. »